En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés. Mentions légales.
 
 
 
 
    Imprimer la page...

Bienvenu



La dernière nouvelle

Il était «El Diez» (le 10), le numéro qu'il portait sur son maillot, en équipe nationale d'Argentine, El Pibe de oro ou Mano de Dios (en espagnol) pour un gol marqué à la main, en quart de finale de la Coupe du monde 1986 , il a déclaré «un poco con la cabeza de Maradona y otro poco con la mano de Dios» («un peu avec la tête de Maradona et un peu avec la main de Dieu»). Dans le même match, à peine quatre minutes plus tard, Maradona a également marqué l'un des meilleurs gol de l'histoire du football, écartant cinq adversaires. Un épitaphe est l'hommage de Pelé «J'espère qu'un jour, on tapera un ballon ensemble au ciel», Diego Armando Maradona ne pouvait prétendre à plus belle épitaphe.
Considéré comme l'un des meilleurs joueurs de l'Histoire du football, l’étoile argentine, natif de Villa Fiorito di Lanús, une banlieue de Buenos Aires, il est passé d'une enfance très pauvre à la domination du football mondialun pauvre  était aussi connu pour ses excès hors des terrains. La drogue, l'alcool... en conclusion une vie pleine d’excès. Cette fois, Maradona est parti pour un voyage d'où il ne reviendra jamais.

On aime se souvenir de lui avec une chanson écrite et dédiée à lui par l'auteur-compositeur-interprète franco-espagnol Manu Chao "La vida tómbola".

«Ad10s grand Diego»

Lire la suite

Il était «El Diez» (le 10), le numéro qu'il portait sur son maillot, en équipe nationale d'Argentine, El Pibe de oro ou Mano de Dios (en espagnol) pour un gol marqué à la main, en quart de finale de la Coupe du monde 1986 , il a déclaré «un poco con la cabeza de Maradona y otro poco con la mano de Dios» («un peu avec la tête de Maradona et un peu avec la main de Dieu»). Dans le même match, à peine quatre minutes plus tard, Maradona a également marqué l'un des meilleurs gol de l'histoire du football, écartant cinq adversaires. Un épitaphe est l'hommage de Pelé «J'espère qu'un jour, on tapera un ballon ensemble au ciel», Diego Armando Maradona ne pouvait prétendre à plus belle épitaphe.
Considéré comme l'un des meilleurs joueurs de l'Histoire du football, l’étoile argentine, natif de Villa Fiorito di Lanús, une banlieue de Buenos Aires, il est passé d'une enfance très pauvre à la domination du football mondialun pauvre  était aussi connu pour ses excès hors des terrains. La drogue, l'alcool... en conclusion une vie pleine d’excès. Cette fois, Maradona est parti pour un voyage d'où il ne reviendra jamais.

On aime se souvenir de lui avec une chanson écrite et dédiée à lui par l'auteur-compositeur-interprète franco-espagnol Manu Chao "La vida tómbola".

«Ad10s grand Diego»

Fermer


Livre d'or - Mon préféré


Note n°2
par Nicola le 07/08/2013 18:12
Molto bello il tuo articolo sui Randagi vedrò di contribuire  e