En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés.
Mentions légales.
 
 
Vous êtes ici :   Accueil » Nouvelles
    Imprimer la page...

Nouvelles

Adieu à Paolo Rossi qu'il est mort à 64 ans, démoli par un mal incurable, il était né au Prato le 23 septembre 1956. Inoubliable au mondial de l'Espagne de 1982 où il attribua un tître universitaire au champion du monde avec l'Italie de Bearzot, en transformant le rêve impossible des supporteur italiens dans les six gol qu'ils firent gagner à l'Italie le Mondial 1982.
 
Le 1982 fut un an chanceux pour les 26enne Rossi qu'il devint l'idole d'une nation entière, et il eut le premier fils Alessandro. Paolo commença dans le Lanerossi-Vicenza, il passa après puis au Perugia puis a la Juventus. Grand avant-centre de zone de rigueur, après l'expérience en blanc-noir il passa au Milan et finalement écluses sa carrière de football dans le Verona, avec Roberto Baggio et Bobo Vieri il détient le record de gol bleus aux Trie-les avec des nova estampillages.  
 
Le surnom Pablito arriva en le 1978 trouvé par le journaliste Giorgio Lac, alors envoyé pour le Gazzettino.  
 
Rossi en tricot blanc-noir remporte nombreux trophées comme deux titres de champion, une Coupe Italie, une Coupe des Coupes, un Supercoppa Uefa et finalement la Coupe des Champions 1984-1985.  
 
Paolo Rossi savait déjà d'être malade de tumeur, mais le mars dernier, pendant le lockdown, il avait enregistré un bref appel contre le coronavirus en disant "ne vous remuez pas, restée à la maison avec vos familles."  
 
C'était un homme simple, gentil, timide et humble, réservé de la notoriété,  laisse sa femme Federica Cappelletti, épousée en second noces en le 2010 et trois fils, Sofia Elena, Maria Vittoria et Alessandro. Discret et réservé il n'avait dit à personne de sa maladie, seulement la famille en étaient à la connaissance, il était convaincu de pouvoir se sauver, mais malheureusement si il n'a pas été possible.  
 
Nous voulons le rappeler avec les suivants vidéo qu'ils en racontent sa histoire:

Le premier de Le point

Ensuite un souvenir de Telequattro

">

Lire la suite