En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés. Mentions légales.
Vous êtes ici :   Accueil » Nouvelles
 
Prévisualiser...  Imprimer...  Imprimer la page...
Prévisualiser...  Imprimer...  Imprimer la section...

Nouvelles

+ Année 2019
 -  Année 2019
+ Année 2018
 -  Année 2018
+ Année 2017
 -  Année 2017
+ Année 2016
 -  Année 2016
+ Année 2015
 -  Année 2015
+ Année 2014
 -  Année 2014
+ Année 2013
 -  Année 2013

Préférences


Se reconnecter :
Votre nom (ou pseudo) :
Votre mot de passe
<O>


Connectés :
( personne )
Snif !!!

Ephemeride

Lundi 21 Octobre 2019
Balance
du 23 Septembre
au 22 Octobre

Le Saint du jour èst :
  • Sainte Céline

  • Bonne féte a toutes/tous les :
  • Céline

  • Anniversaires Célébrités :
  • Georges Brassens 22/10/1921

  • Il est passe ces Jour :
  • 21/10/1954 - Juliette Grèco fait ses dèbuts à Bobino.



  • Calendrier

    Chat8

    Désolé, réservé aux membres

    Visites

     752667 visiteurs

     113 visiteurs en ligne

    Nouvelles

    La Storia di Nero - le 07/10/2014 00:00 par Wald23

    L'Histoire d'un Chien nommé Noir 
     
    Nero_01.jpg


    Noir était un métis, croisement probable entre un Berger Maremmano et un Berger Allemand même si semblait plus un Loup , tout noir avec un fourrure tres touffu.  
     
    La rencontre avec Noir arriva un soir tardif de mai de 2001, quand sur la national qu'il arrive à Turin, en le rectiligne qu'il traverse le parc de Stupinigi, nous restâmes bloqués de la file de voitures qu'en les deux les sens de marche allaient au pas d'homme.  
     
    Tout de suite on pensa à un accident puis nous nous aperçûmes qu'au milieu de la rue un cucciolone un po effrayé marchait, qu'il semblait poursuivre les autos de passage, nous nous arrêtâmes dans le premier parking disponible, entre temps le chien avait abandonné le centre de la chaussée et ère se faufilées dans un champ. Tout de suite nous nous déclarâmes: ce chien a été déchargé par une voiture et il est en train de tâcher de courir derrière le patron.  
     
    Nous tâchâmes d'appeler le chien et en exploitant une miche, dure et ratatinée qu'il était là en terre, nous réussîmes à faire l'approcher, il était très craintif et méfiant, mais il avait beaucoup de faim aussi et il dévora cette miche, il se quitta approcher tout doucement et caresser, nous essayâmes d'appeler les Agents, les Carabiniers mais ils nous dirent d'appeler le chenil qui cependant il ne répondait pas au téléphone. Le voir avait ainsi apparemment 6-7 mois, nous supposâmes ce eût été un cadeau de Noël abandonné parce que devenu trop grand.  
     
    Que faire... nous ne voulions pas l'abandonner pour rue avec le danger qui un autoveicolo le mît dessous, à la maison nous ne pouvions pas le porter en étant, bien que chiot de grande taille. Il vint y l'idée de téléphoner à nôtre amie qui avait déjà deux Bergers Allemands en leur demandant s'il pouvait le recevoir, vu les circonstances, il répondit y de le lui apporter.  
     
    Le problème était comme faire le monter en auto, après quelques tentatives, avec des biscottini qui avions, je réussis à le charger en auto, il apparaissait plus tranquille mais affamé. Joint par notre amie, elle était en train de préparer les bols avec le manger pour les siennes deux cagnette, il en ajouta une autre pour le nouveau venu. Les deux cagnette l'avaient accepté mais ils lui avaient déjà fait comprendre que c'était un hôte. Je n'ai jamais vu un chien manger de cette manière, probablement pour la faim soufferte, il ingurgitait la nourriture comme ce fût un aspirateur.  
     
    Après une quinzaine de jours notre amie nous communiquait qu'il avait difficulté à le tenir, en tout ce qu'il s'était très bien adapté et il était devenu pratiquement la Tête Troupeau, mais son exubérance et sa vivacité il créait pas peu problèmes.  
     
    Nous convainquîmes la maman de ma copine à le tenir, malgré elle il eût déjà un Berger Allemand mâle, de nom Molos se convainquit à le tenir dans l'attente de son nouveau rangement, vu sa couleur il fut appelé Noir.

     
    Nero_02.jpg

    Les deux chiens s'entendaient assez, ils avaient un jardin où pouvoir courir, mais le problème était que Noir il était effectivement beaucoup exubérant, vif et aussi un peu grossier, il voulait jouer avec l'autre chien, mais ce dernier, étant déjà adulte, il n'acceptait pas de bon degré l'exubérance du petit, on a diviser de ce fait le jardin en deux parties. 
    Nero_03.jpg
     
    Même si de temps en temps ils restaient ensemble, ceci créait quelque problème parce que à Noir était restée la faim atavique, et s'il réussissait à entrer en cuisine il cherchait sur les meubles quelque chose à manger, surtout pain. Un jour avait baissé du meuble la corbeille du fruits et pendant que Molos, gourmand de fruits, il la mangeait, Noir il tâchait d'arriver prendre le Pain.  
     
    Le temps passait, nous avions tâché de donner un nouveau rangement au Noir, mais nous ne trouvâmes personne disposé à prendre il en se soigne amoureusement et il resta ainsi là en attente, même si pian plat s'attachait y toujours de plus.  
     
    Environ un an plus tard Molos mourut, étrangement Noir il le chercha pour pas mal de temps, même si ils étaient divisés ils s'étaient attachés l'un l'autre.  
     
    Resté seul Noir il devint bientôt le patron de la maison. Son tempérament de joueur vif et exubérant était restée, mais devenant adulte se mit à faire la garde, mais
    sauf des gens qui connaissait il n'acceptait pas d'autres.  Il aboyait à n'importe qui il se rapprochât trop de la clôture et il y avait le risque qui mordît. 

    Nero_04.jpg Nero_05.jpg
    Les ans passèrent, au Noir sa race métisse avait donné force et énergie, et il ne contracta jamais maladie.  
     
    Pour une série de coïncidences dans la 2009 arrivée Maya, un métis de Yorkshire Terrier. Quand nous allions trouver Noir nous évitions de la lui faire voire pour peur qu'il la mordît, puis par hasard un jour ils se rencontrèrent et tout de suite ils s'entendirent, ou mieux la petite avait l'avantage et s'il ne voulait pas qu'il se rapprochât il le faisait comprendre.  


    Nero_06.jpg

     Nero_07.jpg


    La vie de Noir coulait heureuse et insouciante, il vieillissait et il commençait à avoir les premières infirmités, mais il jouait encore avec son amie.
     Nero_08.jpg

    Ils passaient les ans et Noir avancand en âge, sa couleur noire dans la partie de la queue avait pris une coloration brune et il commençait à faire fatigue a courir.  
     
    La vieillesse se faisait entendre tout doucement, il ne réussissait plus à courir et marcher comme il voulait, de temps en temps les pattes de derrière lui cédaient et il en glissant tombait ruineusement, heureusement sans se faire mal. Il lui vint en outre quelques problemino aux reins et il dut changer son régime avec des croquettes spéciales, et de temps en temps un peu de dysfonctionnement cognitif, que dans le chien âgé il est très semblable à la maladie d'Alzheimer de l'homme.
     
    Nero_09.jpg
     
    Bien quatorze ans sont passés, depuis un jour à l'autre Noir il ne réussissait plus à se lever sans faire fatigue, en respirant fiévreusement et en haletant, puis d'un trait il ne se lèvent pas plus non plus pour faire ses besoins, il tentait de se lever, en se pelant les pattes de devant, mais il ne réussissait pas, et on voyait qu'il restait mal.  
     
    Le voir dans cet état créait une peine énorme, dans notre subconscient nous espérions que lui meme il laissât, pour ne pas le voir souffrir mais ceci n'arrivait pas, il nous regardait avec ses bons yeux comme pour dire fées quelque chose.  
    La sensation de défaite et impuissance devant ces deux yeux qu'ils nous regardaient dans la recherche d'une solution, il faisait mûrir la décision qui ne voulions pas prendre, nous voulions une Vétérinaire amantedes des animaux pour avoir conseil.  
     
    Une amie nous a heureusement conseillé une bonne vétérinaire, que visité lui il ne nous a pas donnés beaucoup espérance deux semaines de vie aux maximum, mais que vie et en que conditions. La qualité de sa vie était arrivée à un point tel qui ne pouvait plus manger, boire, se remuer ou faire ses besoins tout seul.  
     
    Quand tu te trouves dans la situation de devoir décider si l'euthanasie est la chose juste, le bien-être du chien devrait avoir toujours la priorité. Il faut oublier malheureusement l'attachement, les émotions et notre égoïsme de le vouloir près de nous a chaque coût, et choisir pour le bien de l'animal.  
     
    C'est une décision difficile à prendre, le lien qui existe entre une personne et le propre animal il est quelque chose de très spécial, parler d'euthanasie devient difficile, même si le sens du mot traduit par l'ancien Grec il signifie "Douce Mort", voir le souffrir ainsi, nôtre porté bien qu'à ce choix.  
     
    La Vétérinaire a très été mignonne, gentille et compatissante, Noir il est resté dans sa place préférée et il a été assisté au point d'au bout. 
     00.png
    Une ancienne légende Indienne "La légende du Pont de l'Arc-en-Ciel" raconte que devant l'entrée du Paradis il y a un endroit nommé "Pont de l'Arc-en-Ciel" pour les très belles couleurs de lesquelles il est formé.


     
    Nero_10.jpg
     
     

    Entre la terre et le ciel une place nommé "Pont de l'Arc-en-Ciel" existe pour les très belles couleurs de lesquelles il est fomato.  
     
    Quand un animal meurt, spécialement s'il a été aimé d'une personne sur la terre, il va dans un endroit qu'il se trouve au début de ce pont.  
     
    Et' une place très belle où l'herbe est toujours fraîche et parfumée, les ruisseaux coulent entre les collines et les arbres, où nos petits amis peuvent courir et jouer ensemble.  
    Ils trouvent toujours leur nourriture préférée, l'eau fraîche pour se réfraichir et le soleil resplendissant pour se chauffer et nos chers amis sont ainsi heureux. Si en vie ils étaient malades ou vieux ils retrouvent ici en santé et jeunesse, si ils étaient affaiblis ou infirmes ils redeviennent ici sains et forts.  
     
    Dans cet endroit les animaux qui avons très cher se portent bien, sauf pour une petite chose, ils entendent le manque de la personne spéciale qui ont laissé sur la terre.  
     
    Il arrive ainsi de voir que pendant le jeu quelqu'un s'arrête à l'improviste et scrutes sur la colline, tous les sens sont sur le qui-vive, ses yeux s'illuminent et ses pattes commencent une grande course. Tu as été vu et quand ton ami spécial te rencontre tu le serres entre les bras avec grande joie, ton visage il est embrassé encore et encore et tes yeux rencontrent ses yeux sincères qui beaucoup d'ils t'ont aimé. Maintenant vous pourrez traverser le Pont de l'Arc-en-Ciel pour ne vous pas laisser plus jamais ensemble.... 
     00.png
    La douleur qui s'essaie à la suite de la perte d'un chien est normale et naturelle. Il n'est pas sot absolument, fou, ou trop sentimental pleurer. Pendant les ans passés avec nous, le chien est devenu une partie considérable et constante de notre vie, il est devenu un membre de la famille. Et resté une source de réconfort et de compagnie, d'amour inconditionnel, d'amusement et de joie. Nous ne devons pas ensuite nous étonner si nous nous sentons dévasté par la perte d'un animal avec laquelle nous avions ce rapport. Il y a de gens que ne comprende pas le lien qui peut être nous et un animal ils ne peuvent pas comprendre ensuite la douleur qui sommes en train d'essayer.
     Nero_11.jpg
    Bon voyage Noir, au revoir au Pont de l'Arc-en-Ciel.



     
    Vous êtes ici :   Accueil » Nouvelles
     
     
    Recherche
     
    Fermer