En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés. Mentions légales.
Vous êtes ici :   Accueil » Nouvelles
 
Prévisualiser...  Imprimer...  Imprimer la page...
Prévisualiser...  Imprimer...  Imprimer la section...

Nouvelles

+ Année 2019
 -  Année 2019
+ Année 2018
 -  Année 2018
+ Année 2017
 -  Année 2017
+ Année 2016
 -  Année 2016
+ Année 2015
 -  Année 2015
+ Année 2014
 -  Année 2014
+ Année 2013
 -  Année 2013

Préférences


Se reconnecter :
Votre nom (ou pseudo) :
Votre mot de passe
<O>


Connectés :
( personne )
Snif !!!

Ephemeride

Mercredi 13 Novembre 2019
Scorpion
du 23 Octobre
au 22 Novembre

Le Saint du jour èst :
  • Saint Brice

  • Bonne féte a toutes/tous les :
  • Brice

  • Anniversaires Célébrités :
  • Bernard Hinault 14/11/1954

  • Il est passe ces Jour :
  • 13/11/1925 - Les peintres surrèalistes inaugurent leur première exposition.



  • Calendrier

    Chat8

    Désolé, réservé aux membres

    Visites

     870883 visiteurs

     109 visiteurs en ligne

    Nouvelles

    Refuge Italie - Commence la Reconstruction - le 22/04/2015 10:00 par Webmaster

    E_00.jpg

    Après les nouvelles tragiques des jours précédents, qu'ils ont indigné une grosse partie de gens en Italie, aussi en Ukraine, il y a gens bons amants des animaux.  
     
    Andrea fait la déclaration suivante sur le profil Facebook de Refuge l'Italie Ukraine:  
     
    Nos victimes ont uni Ukrainiens et Ukrainiens dell 'Est  
     Voir la participation à notre douleur d'Ukrainiens beaucoup de nous émeut, nous recevons coups de téléphone et aides même de toute l'Ukraine des zones de l'est Ukraine, nos pauvres animaux pour une fois ils ont réuni Ukrainiens et Ukrainiens de l'est et' une chose émotionnante.  
    Tous les jours arrivent ukrainiens à aider nous et les week-end ils veulent les passer de nous pour reconstruire, je crois que cette disgrâce soit devenue un fait national après ce de la guerre, je crois que quelque chose changera', au moins je l'espère.  
    Je suis orgueilleux d'être italien, je suis orgueilleux d'être si' cher dans mon pays et je remercie vraiment tous de Coeur à mon nom, de Vlada et de nos garçons qu'ils sont au Refuge et ils sont en train de recommencer tout avec nous, je remercie les survivants qui sont en train de nous donner la force de recommencer avec leur affection et je remercie le différent Boris, Sara, MIska, Putin, Europe, Jack, Xenia et tous les autres qui il y ne sont plus' pour ce qui nous ont donné dans cet an surtout, ils regard, ils scodinzolio m'a fait devenir fort de plus en plus.'  
    Dans ces 4 ans différentes fois sont tombées mais je me suis toujours relevé, j'ai contrarié et continu à contrarier les dog hunters et italiens qu'ils m'ont et qu'ils se crottent sans comprendre que y et' un mot qu'il s'appelle RESPECT et le respect il se le voit dans ces tragédies où ils vont non seulement en fumée vigne mais aussi argent investi et sueur, mais il n'importe pas, ils ne sont pas ils qu'ils comptent, ils comptent les amis qui nous ont soutenus et cru ici toujours en mon projet en Ukraine.  
    Je crois en ce moment de m'entendre ancre plus orgueilleuse d'avoir gagné un Prix National dédié à Paolo Porte-monnaie, un homme qu'il a lutté contre la délinquance et la méchanceté humaine et je remercie ceux qui ont voulu me récompenser parce que' en me donnant le prix ils sont allés au-delà et ils ne se sont pas arrêtés seulement à écouter les méchancetés contres gratuits je mais ils ont compris qu'il y avait un homme seul qui luttait pour des saletés animales, en danger et oublié par nombreux, trop de gens, quelle heure il regarde cas ils reviennent pas pour construire quelque chose pour eux mais pour détruire le travail de gens que depuis 4 ans ils cherchent avec ce' qui ont de sauver vigne.  
    J'espère de réussir à répondre à tous je prête, sara' difficile a ici beaucoup de choses à faire et un projet à reconstruire, mais je sais que vous me comprenez.  
    Je vous enlace avec tous les garçons et à nos survivants errants à cette tragédie".  
     
    La femme d'Andrea, Vlada fait présent que ce but semaine au Refuge beaucoup de garçons ukrainiens ils sont venus disposé à aider. Un po' de travail physique et ils ont aussi porté une nouvelle brouette, râteaux, pelles, gants. Ils sont en train de construire une clôture temporaire pour accueillir les animaux.  
     
    Sous quelque photographie des garçons venue aider en portant brouette, pelles et râteaux.  

    E_03.jpg

    E_01.jpg E_02.jpg
    Un menuisier près du Refuge est en outre venu donner des niches et du bois

    E_04.jpg E_05.jpg

    E_06.jpg E_07.jpg
    Comme on déclare "pas tout le mal il vient pour nuire", la tragédie de Refuge l'Italie a fait depuis caisse de résonance et heure énormément ce sont les gens disposés à aider en donnant ainsi la possibilité d'une reconstruire en améliorant la structure.

    E_08.jpg


    Arrestato Piromane - le 15/04/2015 00:00 par Webmaster

    Ils semble soitr été arrêté l'auteur de l'incendie criminel du "Refuge Italie"

    e_01.jpg

    Aujourd'hui rebonds sur de nombreux sites la nouvelle, à vérifier, qu'il a été arrêté par le chef de la milice de Kiev, Vadim Trojan, l'auteur de l'incendie à l'abri "Rifugio Italie" de Kiev, qui a tué 76 chiens.

    Malheureusement, les nouvelles ne semble pas réelles, il est en cours sur cette personne une enquête criminelle, mais aucune arrestation.
    Il semble donc confirmé que l'incendie criminel de l'incendie. L'homme aurait déclaré que ce ne était pas son intention de tuer les animaux, il espérait que les chiens ont été sauvés avant qu'ils ont perdu la vie.
    L'agriculteur semble reprendrait les terres de l'élevage, et de brûler tous espérer que le chenil a été abandonné afin de se emparer de la parcelle de terrain.

    Une grande vague d'indignation des médias, avait déjà eu lieu à la nouvelles de l'incendie et semble augmenter la source de nouvelles pour l'incendie criminel et la découverte de l'incendiaire, également accompagnée par des demandes de justice sommaire contre le méchant.

    La Ligue nationale pour la défense de chiens la LNDC, avait écrit, travers le Président Piera Rosati, à
    l'ambassadeur d'Ukraine Perelygin demandant de l'aide pour Andrea Cisternino et son travail de sauvetage d'animaux, nécessitant une intervention de Justice et la détection rapide des responsables de l'incident.

    La solidarité internationale et l'intérêt des médias à apparemment eu ses fruits, avec l'arrestation de l'incendiaire, après que de nombreux Ukrainiens ont été impressionnés par le feu.

    Sur Internet et Facebook beaucoup d'appels et d'initiatives pour aider Andrea Cisternino, dans la reconstruction de "Refuge Italie".


    Rifugio Italia News - le 14/04/2015 00:00 par Webmaster

    Après les mauvaises nouvelles d'hier

    Andrea a noté que:
    Les chasseurs de chiens se dissocient du feu

    En Ukraine is est montée un cas, de nombreux Ukrainiens nous envoyer des fonds pour la reconstruction, les chasseurs de chiens disent sur leur site web "nous ne tuons pas les chiens dans des chenils, mais seulement la rue".
    Alexey Sviatagor chef des chasseurs de chiens ukrainienne écrit: nous ne tuons pas les chiens dans les
    refuges est une manœuvre de Cisternino pour faire de l'argent.
    Peut-être après cette pagaille même les chasseurs de chiens commencent à s'inquiéter ???

    D_02_fr.jpg


    «Malheureusement, les suspects sont vérité», des cocktails Molotov utilisées, piste les chasseurs de chiens.

    Aujourd'hui, une autre journée difficile, venu nombreux télévision ukrainienne et demain nous disposent d'une télévision en direct à 7 heure au Refuge. Puis vint, le maire de la ville, un adjoint et un représentant de la ville de Kiev et Yana Renk notre grand amise animaliste ukrainienne .Ce matin notre amise Polina des Ets/Paws a apporté 25 sacs d'aliments secs pour les chiens et de nouvelles coupes, notre malhereusement sont brûlé.

    Sort la dynamique de l'incendie, était une attaque avec des Molotov et probablement fait des chasseurs de chiens, tous et 'a duré six minutes, nous avons dit que le gardiens ont juste vu le feu ont couru vers le refuge et se jeta dans les flammes pour sauver nos chiens et ils retiré la bouteille de gaz de la cuisine, ils m'ont dit qu'ils ont libéré de chiens, mais les autres se sont échappés dans leur box et donc ils ne pouvaient pas faire rien, je les remercie sincèrement pour ce qu'ils ont fait. Nombreux Ukrainiens bouleversé par cette tragédie aujourd'hui envoyes des cadeaux. Je commencé à creuser dans le Refuge une fosse pour mettre au repos les organes mutilés des nos 75 amours errants, puis je mettrà une plaque pour commémorer leur sacrifice. On est très fatigué, les garçons de refuge ont une force brute, pleurant commencent à travailler à reconstruire, je très bien à ces personnes.

    D_01.jpg

    DANS LA PHOTO: On voit ici comme nous sommes campé avec les survivants, 10 mètres à droite catastrophe

    Toute personne qui souhaitant faire un don, aussi petit, peuvent le faire comme indiqué ci-dessous:

    Le versement peut être effectué par virement bancaire

    Banca Monte dei Paschi di Siena
    Nom du compte: Andrea Cisternino
    . Cod IBAN: IT 02 O 01 030 01 661 000 001 396 774
    . Cod BIC / SWIFT: PASCITM1645
    Raison: don de charité I.A.P.L. NPO UKRAINE

    Attention: si vous copiez et collez le code IBAN, vérifiez que vous avez tous les numéros.

    Link a http://www.iaplonlus.org/donazioni/

    Rifugio_Italia_Fr.jpg


    Ont mis a feu Refuge Italia - le 13/04/2015 00:00 par Webmaster

    Ont mis a feu "Refuge Italia", malheureusement, la bestialité humaine n'a pas de limites.


    Nous avions déjà parlé de «Refuge Italie" dans les nouvelles en Février 2014 et de Andrea Cisternino an aout de 2013.
    Je souviens brièvement que Andrea Cisternino est un photojournaliste, qui a consacré avec sa femme Vlada, le temps, les investissements personnels et de l'énergie pour sauver les chiens errants en Ukraine.


    Ont apprenez à connaître l'œuvre d'Andrea au cours de la Coupe d'Europe en 2012, lorsque le gouvernement ukrainien il achemine le massacre des chiens errants dans les villes qui accueilleront des matchs de football. Un bon nombre de ces animaux sont tués de la manière les plus cruelles et rapides. Les tueurs de chiens (dogs hunters) n'ont aucune pitié, leur tâche est de tuer, supprimer. Le but est de se débarrasser des chiens errants inconfortables encrassement, selon eux. les rues des villes qui accueillera les jeux.

    Andrea Cisternino avec des photographies documentants les massacres perpétués, peut déchirer à une mort certaine les animaux qu'il rencontre et est encore en vie, en dépit d'être menacé de mort par les chasseurs de chiens Ukrainiens.


    Dans son livre "Errant, histoires d'hommes et d'animaux», explique son expérience en Ukraine à Kiev, ses photographies ne laissent pas de place pour autres mots.

    Libro.jpg randagistory.jpg
    Son rêve, qui est également devenu l'un des nombreux de ses partisans, est la construction d'un modèle de chenil pour amener les chiens errants et de les défendre contre le mal. Beaucoup de volontaries de rues Ukrainiens sont avec lui pour défendre ce qu'ils considèrent leurs animaux de mesures cruelles et méprisables du chasseur de chien.

    Rifugio_FR.jpg
    La construction de «Rifugio Italia», à Kiev en Ukraine a lieu grâce aux efforts de Andrea et de nombreux donateurs.
    Andrea avec sa femme Vlada crée également le Onlus Ligue internationale de protection des animaux Fondation, basée à Kiev en Ukraine, dont l'objectif «est de sauver des animaux en Ukraine et dans le Monde».

    C_01.jpgC_02.jpg
    Quelqu'un, probablement le chasseur de chien, il a mis le feu au Refuge, les premières nouvelles, il semble qu'au moins 75 chiens ont été brûlés à mort vifs. Ces nouvelles nous ne avons jamais voulu la donner.
     

    Appris avec consternation les nouvelles il ya quelques heures, je voulais écrire cet article, étant donné la gravité de ce qui est arrivé, ces chiens et chats réparés à "Rifugio Italie" ne dérange personne.
    C_03.jpg

    À l'heure actuelle nous ne savons pas encore combien d'animaux ils ont réussi à se sauver, il semble que les damnés ont versé un liquide inflammable autour du périmètre du "Refuge Italia" a commencé le feu et brûler vifs les pauvres animaux, que Andrea et les volontaires de route avait sauvé de chasseur de chien.


    Malheureusement, après le battage médiatique initiale au moment de l'Euro2012, grandes associations, journaux et agences de presse ont abandonné ces nouvelles. Andrea et son «refuge Italie" est suivi et soutenu que par l'engagement et la persévérance des citoyens ordinaires, certains blogs et certains petite organisation des droits des animaux.


    Je espère que beaucoup dont leur soutien à Andrea, qui je ai contacté, mais comme vous pouvez l'imaginer vais se sentir fatigué et détruit. Dès que possible, je vais donner le link pour pouvoir etre en mesure de donner et de contribuer à la reconstruction du "Refuge Italie"

    C_04.jpg

    Page Facebook "Io Non posso parlare sei tu la mia voce" (Je ne peux parler tu est tois ma voix)

    https://www.facebook.com/permalink.php?story_fbid=891960260846260&id=121691147873179

    "Ils verrà un jour que le meurtre d'un animal sera considéré simplement comme le meurtre d'un homme "
    Léonard Da Vinci


    histoire Citizen-band - le 08/04/2015 00:00 par Webmaster

    La citizen band

    La citizen band ou CB (de l'anglais, bande des citoyens) sont des fréquences allouées (canaux) au trafic radio et ouverte à tous. En français, le sigle CB, qui a parfois été traduit par canaux banalisés, se prononce toujours « cibi », à l'anglaise. Par extension, le mot CB désigne également les émetteurs radio émettant sur la bande CB, et l'on appelle les utilisateurs les cibistes. Les fréquences utilisées par la citizen-band se situent dans la bande autour des 27 MHz aussi appelée bande des 11 mètres.
    La contrainte pour l'utilisateur est de respecter la législation en vigueur concernant la citizen-band du lieu d'utilisation.
    Certains pays ont une bande radio dans la bande UHF, comme l'Europe avec la bande Private Mobile Radio 446 de 8 canaux analogiques banalisés et 16 canaux numériques banalisés et les dispositifs radios de basse puissance LPD 433 MHz de 69 canaux banalisés. KDR 444 en Suède et en Norvège, l'Australie avec la bande Citizen-band UHF (en).

    Historique
    En 1947 se déroule la conférence mondiale d'Atlantic City pour répartir les fréquences hertziennes entre les différents utilisateurs.
    La bande s'étendant de 26,957 MHz à 27,283 MHz, reste inutilisable à cause des nombreuses perturbations radioélectriques des applications industrielles, scientifiques et médicales de la fréquence assignée de 27,120 MHz.
    La conférence mondiale d'Atlantic City recommande dès 1949 :
    Aux services professionnels fixes et mobiles dans le monde d'utiliser la bande 26,100 MHz à 27,500 MHz ,
    Au service radioamateur d'utiliser la bande 26,960 MHz à 27,230 MHz en Australie, en Nouvelle-Zélande, en Union d'Afrique du Sud dans les territoires sous mandat de l’Afrique du Sud-ouest et en région 2 UIT (qui est l'Amérique et le Groenland) ,
    Exemple de matériel radioamateur des années 1970 (avec la bande 26,9 à 27,5 MHz) .
    L'activité citizen-band prit naissance aux États-Unis au milieu des années 1950.
    Les premiers cibistes en France sont apparus à l'aube des années 1960 grâce à du matériel radioamateur et professionnel (utilisé alors aux États-Unis exemple: taxis, ambulances) importé sous le manteau. Ces pionniers étaient pirates et risquaient la prison, confiscation et destruction de leur matériel, ainsi que de lourdes amendes, mais bénéficiaient en pratique d'une large tolérance .
    En France le talkie-walkie dans la gamme 27 MHz (en jouet d'une puissance inférieur à 50 mW avec une antenne inférieur à 1,5 mètre) et (pour une puissance de 100 mW avec une taxe) a occupé la bande avec des services professionnels .
    La CB connut une forte expansion en France à partir de 1981, avec la libéralisation des ondes (radios libres) promulguée par le gouvernement de François Mitterrand.
    La pratique de la CB est devenue légale en France depuis 1981. Cette pratique a été strictement limitée dès le début : bande étroite de fréquences (22 canaux autour du canal « 11 ») et mode de transmission exclusif (FM). Dès cette date, l'État délivra une licence d'utilisation, ce qui n'était pas le cas avant, où la détention d'un appareil, si elle était autorisée et imposait un certificat visé par la gendarmerie, n'autorisait pas pour autant son usage.

    001.jpg002.jpg

    003.jpg004.jpg
    Depuis, les droits des cibistes français ont évolué. Ils peuvent désormais utiliser 40 canaux et différents modes de modulation : modulation de fréquence (FM), modulation d'amplitude (AM), bande latérale unique (BLU ou SSB en anglais).

    005.jpg006.jpg
    Depuis 2001, on utilise le PMR446 Private Mobile Radio 446 ou Radio Mobile Professionnelle à usage libre en Europe destiné au public et aux professionnels dans la bande des 446 MHz dont la portée varie de 200 m en ville à plus de 3 km en mer.
    Définitions et différences avec le radioamateurisme
    À l'inverse de l'activité d'un radioamateur qui consiste en un service, la CB est un loisir. La CEPT, organisme européen chapeautant les services de télécommunications, a refusé d'intégrer la CB comme tel dès 1981.
    En effet, tout un chacun, sans passer d'examen ni disposer d'aucune licence, peut acheter un émetteurrécepteur CB, le relier à une antenne et recevoir et émettre autour de la fréquence des 27 MHz.
    Certains cibistes disposent d'un équipement important (parfois du matériel pour radioamateur et utilisé de manière illégale) et expérimentent des conditions d'émission diverses (de façon illégale). Cette attitude les rapproche des radioamateurs mais dans un penchant illégal.

    Un radioamateur est une station privée d'émission-réception, dûment autorisée par le gouvernement du pays de résidence. L'indicatif d'un radioamateur est attribué par l'État et ne peut être aménagé. Au contraire, un cibiste choisit librement soit un sobriquet ou surnom, soit les codes de ses initiales dans l'alphabet radio international. Le radioamateur peut utiliser une grande quantité de petites bandes réparties tout au long du spectre radioélectrique qui débute juste au-dessus des fréquences audibles et se termine là où débutent des fréquences correspondant à la lumière. Ces diverses bandes permettent d'établir tout au long de la journée ou de la nuit des contacts avec les différentes parties du monde. Les conversations établies par les radioamateurs doivent se faire dans un langage clair et compréhensible de tous, et porter exclusivement sur l'expérimentation concernant les radiocommunications et leur mise en oeuvre. Les stations radioamateur sont considérées au service de l'État et par conséquent réquisitionnables en cas de catastrophe. Ainsi, lorsque les moyens de communication « modernes » (téléphonie, Internet, etc.) ne sont plus utilisables, l'État est en droit d'exiger l'usage de ces matériels et installations.
    Cependant, malgré la proximité technique des équipements, l'usage est très différent puisque le Cibiste, s'il contacte souvent ses amis, va
    également rencontrer par les ondes de nouveaux interlocuteurs que cette bande de fréquence lui procure d'une façon très aléatoire, avec qui il va parler « de tout et de rien » puisque le propos est la rencontre ou l'entretien de contacts déjà établis. Les conversations sont dites publiques a contrario de privées, comme le sont celles de la radiotéléphonie.
    L'activité des cibistes n'est donc pas subordonnée à la réussite d'un examen technique, ni au respect de codes, ni pour les pirates utilisant du matériel illégal, à une quelconque législation, d'où le succès qu'elle connut voici quelques années. Néanmoins les législations de nombreux pays, ont défini des limites techniques pour un matériel homologuable, ce dernier permet tout de même de communiquer entre personnes distantes de quelques dizaines de kilomètres et, suivant les conditions de propagation très aléatoires, d'un continent à l'autre.
    Depuis le boom de la CB des années 1980, de nombreux Français ont adopté ce loisir.

                            Canaux banalisés de la CEPT de type PR27 pour la bande des citoyensCanali_Fr.jpg
    Caractéristiques techniques
    A contrario de la téléphonie moderne opérant en full-duplex, dans lequel chacun peut parler en même temps que son interlocuteur, la CB fonctionne comme les équipements du radioamateur : chacun parle à son tour, relâchant la manette de son micro, et passe ainsi du mode émission au mode réception pour écouter l'autre protagoniste parler. Les appareils sont en fait des récepteurs complétés d'une partie émetteur.
    À l'origine, les postes CB étaient souvent installés dans des véhicules, ce qui est encore de nos jours très souvent le cas. Cependant, certaines installations se sont faites en « fixe », au domicile, avec des appareils qualifiés de « bases », plus élaborées, et comportant beaucoup plus d'accessoires : micro sur pied, bruiteur, ampli plus puissant et illégal, et surtout antenne montée sur le toit de la demeure.
    La CB utilise la bande de fréquence des 27 MHz, ce qui correspond à une longueur d'onde de 11 mètres (ondes décamétriques).
    La bande CB est divisée en 40 canaux légaux. Cependant, certains radios pirates utilisent des appareils modifiés pour avoir deux fois 40 canaux supplémentaires, dits « SUP » et « INF ». et aussi les bandes sup sup, tri sup, sous inf portant le nombre de canaux à 276 (6 bandes de 40 canaux et 6*6 canaux dit "trous" ou "décalages +10" (en effet la fréquence augmente de 10kHz entre chaque canal mais il y a 6 fois où celle-ci augmente de 20 kHz laissant donc un "trou") Tout cela de manière illégale.

    Culture CB
    Ouverte à tous, la CB présente un style spécifique qui la distingue immédiatement du radioamateurisme dont l'objectif initial est purement, réglementairement restreint aux propos techniques.
    Leurs appareils alternant la fonction récepteur puis émetteur, la discipline impose de ne pas parler trop longtemps et de terminer par un mot ou un code particulier permettant de faire comprendre qu'on a fini sa phrase. La difficulté reste à l'intervenant extérieur, voulant se mêler à une conversation déjà commencée, qui doit envoyer un Break! assez bien placé pour être entendu, remarqué pour être accepté.
    L'usage fait appel à l'auto-discipline des cibistes qui s'y conforment, ou qui se font rappeler à l'ordre par modération interne des utilisateurs, sans autre autorité. Exemple : le respect de l'usage de certains canaux pour l'appel (le 27), les secours (le 9), les réglages (le 20), les routiers (le 19), etc.

    Les codes « Q », code chiffre, abréviations
    Les utilisateurs aguerris utilisent une version du code Q international, composé d'abréviations de trois lettres.
    Par exemple « QRO » signifie que le signal est « clair et net », « QRT » prévient « je coupe la communication ».
    Le code Q devrait être réservé aux transmissions en code Morse (télégraphie), mais il est souvent utilisé pour les communications « en phonie ». Cependant, la version du code Q utilisée par les cibistes est un peu particulière, et notamment, la signification des abréviations n'est pas exactement la même que chez les radioamateurs.
    Les cibistes utilisent également des codes numériques, dont certains sont également utilisés par les radioamateurs. Par exemple :

    44, « bonne fête » ; 88, « bonnes bises » ;
    73 : amitiés ;
    51 : poignée de mains ;
    144 : polarisation horizontale et par extension « aller au lit » !
    813 : s'arrêter pour aller boire une boisson
    318 : s'arrêter pour aller faire une pause pipi. Par extension, cela voulait aussi dire qu'on s'arrête pour faire la coupure de conduite obligatoire pour les routiers.
    212 : 73 + 51 + 88 = 212 (définitions : voir ci-dessus). Ce nombre était toujours adressé à une YL ou XYL.
    Un grand nombre d'autres abréviations sont utilisées, à l'instar des argots par région ou métier. La majorité se rapporte à l'univers de la route :
    Papa 22 : représentant des forces de l'ordre. Ils peuvent être en mobylette si ce sont des motards ; en Belgique, ils peuvent aussi être mentionnés sous la forme de QRM bleu pour la Police et QRM rouge pour la Gendarmerie, cela en fonction des bandes colorées sur les véhicules des forces de l'ordre.
    boîte à images ou "barbecue" : radar de contrôle de vitesse ;
    Contrôle Pipette : l'alcootest ;
    les cowboys : les motards de la police ;
    la diligence ou panier à salade : le fourgon policier ;
    gastro solide : repas ;
    gastro liquide : boisson ;
    mille pattes : routier, semi-remorque ;
    push-pull : une voiture ;
    l'aquarium : le bus ou le car de tourisme
    grand ruban : autoroute. Par opposition, petit ruban désigne la route ordinaire ou l'itinéraire bis.
    tirelire : barrière de péage ;
    propre : la route est propre s'il n'y a ni radars ni papa 22. Cela ne veut pas dire qu'on peut foncer car les limitations de vitesses sont tout de même en vigueur.
    Cholestérol : Il y a du cholestérol, la circulation routière est bloquée, embouteillage.
    Le chauffe-plat ou Tonton : Tu as branché ton chauffe plat, tu as branché un amplificateur de puissance.
    Disco 22 : Voiture de police, gendarmerie, avec le gyrophare.
    Sauterelles : Gendarmes cachés au bord de la route.
    Papillons : Auto-stoppeuses
    Hi : s'utilise souvent sous la forme : << hi 3 fois >>. Cela représente des rires.
    Le R.O.S. mètre (Rapport d'Ondes Stationnaires) est l'appareil qui permet de régler correctement l'antenne de l'émetteur CB. Cet appareil se place entre la CB et l'antenne.
    Sont utilisées également les abréviations comme OM (Old Men) pour les hommes ou YL (Young Ladies) pour les dames, et XYL pour les dames mariées, désignant les utilisateurs et utilisatrices CB par leur genre. Les enfants sont désignés par les termes QRPP (garçon) et QRPPète (fille).

    Canaux banalisés de la CEPT de type PR27 pour la bande des citoyens

    Code Q
    Le code Q (avec le code Z) constitue l'ACP 131 (Allied Communication Publication no 131). C'est un ensemble de codes de trois lettres, au sens bien précis, utilisé par les opérateurs radio. Il a été développé en 1912 afin de faciliter les communications, à cette époque essentiellement en Morse, entre les opérateurs en mer de différentes nationalités .
    Il possède au moins trois avantages :
    accélération des transmissions : les questions les plus courantes étaient résumées en trois lettres ;
    indépendance de la langue : le même code est utilisé par toutes les nationalités pour poser une question et la réponse, souvent un chiffre, pouvait être comprise par tous ;
    amélioration de la sécurité : définition non ambigüe des questions.
    Tous les codes du code Q sont composés de trois lettres, dont la première est toujours Q (comme « question »). Pour éviter toute confusion, il a été décidé lors de la conférence internationale radiotélégraphique de Londres, en 1912, de ne pas distribuer d'indicatifs contenant la lettre Q aux stations émettrices .
    On peut distinguer une question d'une réponse formulée en code Q selon ce qui suit les 3 lettres du code : une question sera sous la forme « Qxx ? », tandis qu'une réponse contiendra les trois lettres du code suivies de la réponse.
    Ce code a été principalement utilisé pour la navigation maritime et aéronautique ainsi que par les radioamateurs. Il est encore largement utilisé par ces derniers.

    Q_Fra.jpg

    Le CB a actuellement sont pratiquement  disparu, remplacée par les Chat des smartphone, les apparats sont utilisés le plus souvent par les camionneurs .

    Disclaimer et Copyright  
    Cet article est le fruit de recherches fait en internet, je remercie toutes ceux qui ont écrit quelque article et posté photo, si quelque visiteur a plus nouvelles je m'écrive, je serai bien heureux de compléter l'article.  
     
    Quelques images publiées sont toutes traites du web, et vous évaluez de notoriété publique donc. Sur telles photos et images le site ne détient pas, donc, quelques-uns droit d'auteur et il n'est pas intention de l'auteur du site de s'approprier d'images de propriété d'autrui indûment, donc, si leur usage violât droits d'auteur, le propriétaire légitime peut contacter en nous envoyant un e-mail au Webmaster, en indiquant ainsi vos données et les images en objet que provvederà à résoudre le problème rapidement, par exemple, avec l'insertion, gratuit et permanent, du nom de l'auteur, ou enlever la photo définitivement.


    D'où Papa Noël vient - le 25/12/2014 00:00 par wald23

    L'histoire de Papa Noël  
     
    Papa Noël on sait il arrive du Pôle Nord, c'est un petit vieux gai un po surpoids avec une barbe blanche touffue.

    Il revient tous les an la nuit entre le 24 et le 25 décembre, en apportant cadeaux aux enfants de tout le monde., en voyageant sur un traîneau traîné par rennes dont tête troupeau s'appelle Rudolf, un renne spécial avec le nez rouge qui s'illumine..  
     
    Mais l'histoire de Papa Noël est long et fascinante presque comme sa légende.  
     
    Papa Noël naît sur les bords de la Méditerranée, il évolue dans l'Europe du Nord et il assume sa forme définitive (Sainte Claus) dans le Nouveau Monde( Amerique), d'où puis il se ridiffonde presque en chaque partie du globe.  
     

    Le début
    Arrive avec Saint Nicola, qu'il naquit au Pàtara de Licia probablement, entre le 261 et le 280, d'Epifanio et Giovanna qu'ils étaient chrétiens et personne aisé. Grandi dans un milieu de foi chrétienne, perdues prématurément les parents à cause de la peste, en devenant ainsi héritier d'un riche patrimoine. Par la suite il laissa sa ville natale et il s'établit au Myra, aujourd'hui Demre dans l'actuelle Turquie, où prêtre ordonné vint. À la mort de l'évêque métropolite de Myra fut acclamé par le peuple comme nouvel évêque. Pendant les ans des persécutions des chrétiens, vous exhalées par Dioclétien, il gagna la réputation de défenseur fier de la foi il fut emprisonné et exilé en 305, beaucoup d'ans passés en prison tant que, dans le 313, puis il fut libéré par Constantin et reprises l'activité apostolique.  
     
    Il y a ses images, surtout en format d'icônes, mais de la personne ne ressemble à ce qui aujourd'hui appelons Papa Noël.  
    nicola_01.jpg

    En effet le professeur de pathologie relative au forum près de l'université de Bari, Francesco Introna, en sachant des avancements dans la technique diagnostique a assumé, en 2004, un anthropologiste expert facial, Carolines Wilkinson, de l'université de Manchester, en Angleterre, pour construire un modèle de tête du saint en exploitant aussi les mesures récoltes précédentes en 1950, il a tâché d'en reconstruire le vrai aspect en les basant sur les restes humains conservés dans la crypte de la Basilique de Saint Nicola à Bari, où les reliques présumées du saint furent figurées de Myra à Bari, 8 mai 1087, d'un groupe de matelots et prêtres de Bari.

    nicola_02.jpg

    Carolines Wilkinson il a mis a jour son travail original de 2004, dix ans après, en 2014. Cette nouvelle image incorpore technologie interactive la plus récente 3D et système de reconstruction faciale comme elle l'avait ultérieurement développée près de l'université de Ketch et Liverpool John Moores University. Travailler dans le nouveau laboratoire tourné à l'École d'Art et Design, elle et Mark Roughley ils ont produit une image plus avancée en utilisant les règles plus up-to-dates anatomiques, les données de profondeur du tissu de la région, et d'ordinateur techniques d'images graphique. Le résultat est un homme de demi âge, de la peau olivâtre, avec une longue barbe et cheveux gris, tête rond-point et mâchoire carrée, Saint Nicola a gravement eu aussi un nez cassé qu'il est guéri asymétriquement.  
     nicola_03.jpg
    Un documentaire de la BBC du titre "
    The Real Face of Santa",  "La figure réelle de Papa Noël", il a illustré ces recherches.  


     nicola_04.jpg

    Après la mort de Saint Nicola probablement arrivée au Myra le 6 décembre de l'an 343, peut-être dans le monastère du Sion. Le culte de Saint Nicola se répandit en Asie Mineure tout d'abord avec des pèlerinages à sa tombe, met de l'agglomération de Myra dehors. Nombreux écrits en grec et en latin firent en répandre la vénération vers le monde byzantin-slave et en Ouest progressivement, à partir de Rome et du midi de l'Italie, alors sujet au Bisanzio. Saint Nicola est si déjà devenu dans le Moyen-Âge un des saints plus populaires du Christianisme et protagoniste de beaucoup de légendes concernant miracles au service de pauvres et frustré.  
     
    Beaucoup de métiers, par exemple les matelots, ville et nations entières l'adoptèrent et ils le vénèrent encore comme leur patron. Et en effet le Saint patron de la ville d'Amsterdam et de la Russie.  Dans les Pays Bas, en Belgique et au Luxembourg, Sinterklaas est fêté le 6 décembre jour dans lequel il distribue les cadeaux.  
     
    Mais pourquoi il devint protecteur aussi des enfants et dispensateur mythique de cadeaux?  
     
    Il y a des légendes qui autour au 1200 ils eurent diffusion en Europe, en la premier on raconte que Nicola, évêque jeune venu à connaissance d'un riche homme déchue qu'il voulait acheminer les ses trois filles à la prostitution, parce qu'il ne pouvait pas leur faire marier dignement, ils a pris une bonne quantité d'argent, l'a enveloppé dans un tissu et,  l'a la nuit jeté dans la maison de l'homme en trois nuits consécutives, de manière que les trois filles eussent la dot pour le mariage. La  legende di que
    la troisième nuit
    Saint Nicola trouva touttes les fenêtres inexplicablement fermee. Décidé à maintenir de toute façon son intention, il grimpa ainsi sur les toits et il jete le sachet de monnaies à travers la cheminée, où étaient accrochées les bas à essuyer, en faisant le bonheur du monsieur et des siennes trois filles. 
    Dans la seconde, Nicola entre dans une auberge dont le propriétaire a tué trois garçons, il les a faits aux bouts et il les a mis sous sel, en servant la viande aux clients ignorants. Nicola ne se limite pas à découvrir le délit mais resuscita aussi les victimes.  
    Dans la troisième légende, Nicola offrit à trois enfants pauvres trois pommes rouges qui se transformèrent en or nuitamment en garantissant leur subsistance.  
     
    Pour ces épisodes il vint vénéré comme protecteur des enfants et des enfants.  
     
    En beaucoup de localités de l'Italie septentrionale, comme à Lecco, le jour de Saint Nicola, le 6 décembre, la veille est une fête très enracinée dans la tradition, comme en toutes les terres de l'ancien Empire Austro-Ungarico.  En Russie Saint Nicola est de sûr le Saint plus vénéré. Les croyants les plus humbles s'adressent toujours à lui dans les moments difficiles de la vie, ceux du besoin, en demandant prospérité, bonheur et santé. En beaucoup de villes russes ils continuent à construire églises dans son honneur. L'Église Russe Orthodoxe célébre la fête de Saint Nicola deux fois l'an, dans le jour de sa mort, 6/19 décembre, et dans le jour de la translation des reliques à Bari de Myra, 9/22 mai.  
     
    Les enfants écrivent ainsi au san Nicola ou Sankt Niklaus, un petite lettre, qu'ils laissent sur la table de la cuisine la soir précédent la fête et le matin du 6 décembre ils trouvent sur le coussin une pomme brillante et ronde, petit dous, mandarines, biscuits, chocolat, pate d'amande et cadeaux.  
     

    Comme on arrive de Saint Nicola à Sainte Claus - Papa Noël  
     
    Et difficile expliquer comme ce Saint Méditerranée aie fait à se déplacer au Pôle Nord et aie été associé au Noël. En réalité pour beaucoup de siècles le culte de San Nicola et la tradition de faire cadeaux aux enfants continuèrent à être célébrée le 6 décembre, comme toujours il arrive en différentes zones de l'Italie du Nord dans la chaîne alpine et en Allemagne.  
     
    Avec le temps quelques caractéristiques furent attribuées au saint typiques de divinité païennes préexistants, comme le romain Saturne ou le nordique Odin, eux souvent sont représentés comme vieux de la barbe blanche en etat aussi à voler. Saint Nicola était chargé de surveiller les enfants aussi parce qu'ils fissent les bons et ils dissent les prières.  
     
    Avec l'arriver de la Réforme protestante, à partir de le Cinq-cents, on abolit le culte des saints dans une grande partie de l'Europe du Nord. Cela devient un problème en effet on il ne savait pas à qui faire apporter "les cadeaux aux enfants". En beaucoup de cas le devoir fut attribué à Jésus Enfant, et la date fut déplacée depuis le 6 décembre à Noël 25 décembre . Mais au petit Jésus on ne pouvait pas faire porter trop de cadeaux, et surtout pas pouvez menacer les mauvais enfants. Une aide plus balèze lui fut accolée ainsi souvent, en degré aussi de faire peur. Ils naquirent ainsi dans le monde allemand quelques illustrations à la moitié entre le lutin et le démon. Quelques-unes comme les krampus, les diables, ils servent d'aides du même San Nicola; en autres le souvenir du saint survit dans le nom comme Ru-klaus, Nicola le Brut, Aschenklas, Nicola de cendre ou Pelznickel, Nicola le Poilu. Étaient leurs à garantir que les enfants fassent les bons, en menaçant punitions comme vous fouettez ou enlèvements. Bien que je puisse sembler étrange, aussi de ces personnages l'illustration du petit vieux gai naît en traîneau.  
     
    En effet les nordeuropeennes immigrés portèrent avec leurs ces légendes quand ils fondèrent les premières colonies dans le Nouveau Monde. Le hollandais resta attaché au san Nicola, ils répandirent son nom, sous le nom de "Sinterklaas", ces légendes plurent aux fermiers anglais qui transformèrent le nom en Sainte Claus aussi. Les habits de Sainte Claus sont semblables à ceux d'un Évêque. Porte une mitra rouquine, coiffure liturgique, avec une croix dorée et il s'appuie à une crosse. Le rappel à l'Évêque de Myra ville de la Turquie est très évidente. Saint Claus a un cheval blanc avec qui il vole sur les toits, o un petit ane. Ses aides descendent dans les cheminées à laisser cadeaux dans les chaussures des bons enfants.  


     nicola_05.jpg


    Mais dans l'Amérique de ces temps le Noël était très différent de comme aujourd'hui nous le considérons. Dans le puritain New England c'était du tout snobé, pendant qu'une espèce de fête païenne était ailleurs devenue surtout dédiée au massif use d'alcool. Il était ainsi aussi en Angleterre, et il y n'avait personne dispensateur magique de cadeaux.  
     
    Dans les premières décennies de huit-cents, différents poètes et écrivains ils commencèrent à s'engager pour transformer le Noël dans une fête de famille en récupérant aussi la légende de San Nicola. Dans un livre de 1809, Washington Irving imagina un Nicola qu'il passait sur les toits avec son chariot volant en apportant cadeaux aux bons enfants, puis ce fut la fois d'un livret anonyme en vers, "The Children's Friend", avec la vraie apparition premier de Sainte Claus, associé au Noël, mais privé de religieuse caractéristique quelconque et vêtement dans les fourrures typiques des porteurs drôles de cadeaux allemands. Cette Sainte porte cadeaux mais il inflige punitions aussi aux mauvais enfants, et son chariot est traîné par une seule renne.  
     

    babbo_01.jpg


    En 1822 les rennes deviennent huit et le chariots il devient un traîneau dans la poésie écrite par Clement Clark Moore pour ses fils, du titre "A Visit from S. Nicholas", "Une visite de Saint Nicola", plus connue avec le titre "La Nuit avant de Noël, The Night Bifore Christmas," arrivée sur le journal Sentinel de la ville de Troy, resté de New York le 23 décembre 1823. Saint Claus est décrit comment un monsieur un po trapu, a sa disposition il y a huit rennes qu'ils viennent désignées pour la première fois avec les noms de Kascher, Dancer, Prancer, Vixen Comet, Cupid, Dander et Blitzen. Par la suite Rudolph fut ajouté, le neuvième renna, dans une chanson de Gène Autry. Pour beaucoup d'années Sainte Claus est représentée encore de manières différentes, avec des vêtements de formes et couleurs différentes. Seulement vers la fin du siècle, merci surtout aux illustrations faites par Thomas Nast, grand dessinateur et dessinateur humoristique politique, une version classique de Sainte Claus, dessinée en 1863 pour le magazine Harper's Weekly, Nast, un homme âgé dessina, potelé, barbu, en fourrure comme aujourd'hui nous le connaissons encore.  
     

    babbo_03.jpg


    La version "standarde" est celle d'un adulte corpulent, vêtement de rouge avec les bords de fourrure blanche que partie du Pôle Nord avec son traîneau traîné par rennes et il est attentif à comme les enfants se conduisent.  
     
    Le Retour en Europe de Sainte Claus arriva merci aussi au "The Coca-Cola Company" qu'il introduisit publicité de Noël en 1920, qu'ils retiraient un homme du regard sévère sur le modèle de ce de Thomas Nast, pendant la Seconde guerre mondiale à le répandre ils ont aussi été les soldat américains, et l'homme potelé gai finit pour matérialiser la générosité des USA dans la reconstruction de l'Europe occidentale.  
     

    babbo_02.JPG


    Les noms de Papa Noël est différent à la seconde de la nation comme Père Noel, Father Christmas ou Papa Noël et il remplace main main les vieux porteurs de cadeaux.  
     
    Il y a aussi naturellement, qui dans le Papa Noël d'origine yankee voit nient'altro que le symbole de la dérive consumista du Noël. Autres le refusent ou ils le snobent simplement en nom de la tradition comme les pas peu ancre italienne faite aimer à sainte Lucia, à l'Epiphanie ou au vieux, San original Nicola.  
     
    Domicile de Papa Noël  
     
    Le domicile traditionnel de Papa Noël change selon le traditions.  
     
    Aux États-Unis on soutient que tu habites au Pôle Nord, situé pour l'occasion à l'Alaska, pendant qu'à le Canada son laboratoire est indiqué dans le nord du pays.  
     
    En Europe elle est répandue plus la version finlandaise qui le place dans un village près de la bien plus grande ville finlandaise de Rovaniemi, en Laponie exactement sur le Cercle Polaire Arctique.  
     
    Selon les Norvégiens sa résidence est Drøbak, où il se trouve le bureau postal de Papa Noël.

    Autres traditions parlent de Dalecarlia, en Suède, et du Groenland. Dans les pays où il vient identifié avec Saint Basile parfois il est fait habiter à Césarienne en Cappadocia.  
     
    Suivre Papa Noël  
     
    Avec l'avènement d'Internet, quelques web situés ont été publiés pour que les enfants et les intéressés adultes pussent suivre avec le radar symboliquement le parcours de Papa Noël.  
     
    En réalité il s'agit d'un jet de l'US Air Force que partie d'une base Canadienne pour arriver à Ville du Mexique mais le but de suivre les exploits de Papa Noël ils sont de beaucoup précédents.  
     
    Par exemple, dans le 1955 Sears Roebuck, un grand magasin du Colorado Springs, aux États-Unis, il distribua aux enfants le numéro de téléphone fantôme de Papa Noël, à appeler le jour de la veille. Pour un erratum le numéro correspondait au commandement de la défense aérienne cependant, qu'alors il s'appelait CONAD, Continental Air Defense Command, un précurseur du NORAD, North American Aerospace Defense Command. Harry Shoup, le commandant de tour la soir avant Noel, quand il commença à recevoir les premiers coups de téléphone des enfants il se rendit compte de la faute et il leur dit que sur les radars il y avait vraiment des signaux qui montraient Papa Noël en j'arrive du Pôle Nord.  

     

    norad_03.jpg

    Le Comandant  Harry Shoup et la pubblicitè de magasin Sears Roebuck


    Du 1958, an de création du NORAD, Étatsunien et Canadiens ils ont apprêté un programme joint de télésurveillance de Papa Noël, que est disponible sur le web du NORAD, commandement de la défense aérienne.

    babbo_fr.jpg

    babbo_04.jpg

    À la même manière, beaucoup de station de télévision répandues pour le Canada et les États-Unis donnent compte aux propres téléspectateurs de la position de Papa Noël, en lui faisant suivre des propres météorologues. Ils sont disponibles aussi quelques site web qu'ils suivent Papa Noël tous les ans, en montrant les activités qui se déroulent près de son usine de jouets. En beaucoup de cas adresses e-mail est publié aussi auquel envoyer une version plus moderne des lettres en papier à Papa Noël.  
     
    Traditions de la Veille de Noël  
     
    Aux États-Unis la tradition veut que le soir de la veille de Noël ils les laissent un verre de lait et des biscuits pour Papa Noël, en Angleterre son repas consiste au lieu de mince pieux et sherry. Les enfants anglais et américains laissent hors maison aussi une carotte pour les rennes de Papa Noël, un temps leur était dit que si tous les ans ils n'eussent pas été bons ils auraient trouvé dans le bas un bout de charbon à la place des gâteaux.  
     
    Selon la tradition hollandaise et espagnole de Sinterklaas, les enfants mettent par contre, hors la chaussure c'est-à-dire remplient une chaussure avec du foin et une carotte et avant d'aller dormir ils la laissent dehors de maison, en quelques cas le rite vient fait différentes semaines avant de la soir de Saint Nicola, le sinterklaas.  
     
    Le matin du jour suivant le foin et la carotte ont été remplacées par un cadeau, souvent une figurine de massepain. Aux mauvais enfants on disait qu'ils auraient trouvé un fagot mais cette coutume elle a été maintenant abandonnée.  
     
    Les Noms Aujourd'hui de Papa Noël  
     

    En Europe et Nord Amérique, d'habitude, les traditions lié à Papa Noël ils coïncident, même si en quelques pays ils peuvent changer le nom, quelques caractéristiques et la date de remise des cadeaux. Parfois le rôle même est assumé par Jésus Enfant qui peut être appelé ou simplement "Jésus."   

    Albania

    Plaku i Vitit te Ri =Le vieux du nouveua annee (imposee du regime comuniste apres la fermeture des istitutions religieuse)

    pour les catholiques et pour beaucoup de musulman il s'agit de Saint Nicola (Shën Nikola) mais il vient nommé aussi Père Hiver (Babadimri)

    Armenia

    Հատ_կ Ան_ն

    Austria

    Christkind ("Cristo Bambino")

    Belgio

    Sinterklaas, Saint-Nicolas ("San Nicola"); Kerstman, Père Noël ("Babbo Natale")

    Bosnia ed Erzegovina

    Djed Mraz

    Bulgaria

    Дядо Коледа (Djado Koleda, "Grand-Père Noel") Дядо Мраз (Grand-Père Gel)

    Canada

    Santa Claus

    Croazia

    Djed Božićnjak o Djed Mraz ("Grand-Père Noel")

    Rep. Ceca

    Svatý Mikuláš ("San Nicola"); Ježíšek (diminutif de Ježíš ("Gesù"))

    Danimarca

    Julemanden

    Estonia

    Jõuluvana

    Fær Øer

    Jólamaður

    Finlandia

    Joulupukki

    Francia

    Père Noël ("Babbo Natale"); Père Noël est la fore plus communne dans les pays aux on parle le fracois

    Georgia

    თოვლის პაპა (tovlis papa)

    Germania

    Weihnachtsmann ("L'Uomo di Natale"); Christkind ("Cristo Bambino") nelle regioni più meridionali

    Gran Bretagna

    Father Christmas; Santa Claus

    Grecia

    Άγιος Βασίλης ("San Basilio")

    Irlanda

    Santa Claus, Santy o Daidí na Nollag

    Italia

    Babbo Natale, Gesù Bambino (in alcune regioni anche San Nicola da Bari o San Nicolò)

    Islanda

    Jólamaður

    Liechtenstein

    Christkind

    Lituania

    Kalėdų Senelis

    Macedonia

    Дедо Мраз (Dedo Mraz, "Nonno Gelo")

    Malta

    San Niklaw

    Paesi Bassi

    Sinterklaas (arriva la sera del 5 dicembre)

    Norvegia

    Julenissen

    Polonia

    Święty Mikołaj / Mikołaj ("San Nicola"); Gwiazdor in alcune regioni

    Portogallo

    Pai Natal ("Babbo Natale")

    Romania

    Moş Crăciun ("Babbo Natale": 25 dicembre); Moş Nicolae ("Babbo Nicola": 6 dicembre)

    Russia

    Дед Мороз (Ded Moroz, "Nonno Gelo", il suo amico Yamaliri vive al sopra del Circolo Polare Artico in una città unica Salekhard.)

    Serbia

    Деда Мраз (Deda Mraz, "Nonno Gelo")

    Slovacchia

    Svätý Mikuláš ("San Nicola"); Ježiško (diminutivo di Ježiš ("Gesù"))

    Slovenia

    Dedek Mraz ("Nonno Gelo"); Božiček (da "Božič"-Natale); è presente anche la ricorrenza di Sveti Miklavž (San Nicola) il 6 dicembre, con modalità del tutto simili.

    Spagna

    Papá Noel

    Stati Uniti

    Santa Claus; Kris Kringle; Saint Nicholas o Saint Nick ("San Nicola")

    Svezia

    Jultomten

    Svizzera

    Christkind, San Nicola o Gesù Bambino in Ticino

    Turchia

    Noel Baba ("Babbo Natale")

    Ungheria

    Mikulás ("Nicola"); Jézuska o Kis Jézus ("Gesù Bambino")

    America Latina

    D'habitude Papa Noël en Amérique Latine s'appelle Papa Noel, mais il y a quelques-unes petites différences entre les pays différents.

    Argentina

    Papá Noel

    Brasile

    Papai Noel (leggesi:Papai Noeu)

    Cile

    Viejito Pascuero

    Colombia

    Papá Noel, Niño Dios, Niño Jesus (lettura:nigno hésùss) ("Gesù Bambino")

    Messico

    Santa Claus; Niño Dios ("Dio Figlio"); Los Reyes Magos ("I Re Magi")

    Venezuela

    San Nicolás

    Ecuador

    Papa Noel

    Perù

    Papa Noel

    Estremo Oriente

    En Extrême Orient, en particulier dans les pays qui ont adopté les coutumes occidentales, fêtez-les pas le Noël en sens chrétien mais en complétant aux religions traditions semblables orientales sur les porteurs de cadeaux de l'ouest.

    Corea del Sud

    Santa Claus

    Giappone

    Santa Claus/Santa San / , il "san" sta come in italiano per Sig. (Signore).

    Taiwan

    una derivazione di Santa Claus chiamata o ("Babbo Natale", lett. "Vecchio del Natale")

    Filippine

    Santa Claus

    Africa e Medio Oriente

    Les populations chrétiennes de l'Afrique et du Moyen Est qu'ils célébrent le Noël, en général, ils reconnaissent les traditions des pays européens de lesquelles ils ont importé la fête, d'habitude entre la fin de XIX et le début du XX siècle. Aussi les descendants des fermiers qui habitent encore dans ces endroits suivent les traditions de leurs aïeux.

    Iran

    (Baba Noel)

    Egitto

    Papa Noël

    Sudafrica

    Sinterklaas; Santa Claus

     

    Disclaimer e Copyright
    Cet article est le fruit de recherches fait en internet, je remercie toutes ceux qui ont écrit quelque article et posté photo de Papa Noël, si quelque visiteur a plus nouvelles je lui prie de m'écrire, je serai bien heureux de compléter l'article.  
     
    Quelques images publiées sont tirées par le web, et donc évaluez de notoriété publique.  
    Sur telles photos et images le site ne détient pas, donc, aucun droit d'auteur et il n'est pas intention de l'auteur du site de s'approprier d'images de propriété d'autrui, donc, si quelque usage violât droits d'auteur, le propriétaire légitime peut contacter le webmaster en nous envoyant un e-mail, en indiquant ainsi vos données et les images en objet que provvederà à résoudre le problème rapidement, par exemple, avec l'insertion, gratuit et permanent, du nom de l'auteur, ou enlever la photo définitivement.


    La Storia di Nero - le 07/10/2014 00:00 par Wald23

    L'Histoire d'un Chien nommé Noir 
     
    Nero_01.jpg


    Noir était un métis, croisement probable entre un Berger Maremmano et un Berger Allemand même si semblait plus un Loup , tout noir avec un fourrure tres touffu.  
     
    La rencontre avec Noir arriva un soir tardif de mai de 2001, quand sur la national qu'il arrive à Turin, en le rectiligne qu'il traverse le parc de Stupinigi, nous restâmes bloqués de la file de voitures qu'en les deux les sens de marche allaient au pas d'homme.  
     
    Tout de suite on pensa à un accident puis nous nous aperçûmes qu'au milieu de la rue un cucciolone un po effrayé marchait, qu'il semblait poursuivre les autos de passage, nous nous arrêtâmes dans le premier parking disponible, entre temps le chien avait abandonné le centre de la chaussée et ère se faufilées dans un champ. Tout de suite nous nous déclarâmes: ce chien a été déchargé par une voiture et il est en train de tâcher de courir derrière le patron.  
     
    Nous tâchâmes d'appeler le chien et en exploitant une miche, dure et ratatinée qu'il était là en terre, nous réussîmes à faire l'approcher, il était très craintif et méfiant, mais il avait beaucoup de faim aussi et il dévora cette miche, il se quitta approcher tout doucement et caresser, nous essayâmes d'appeler les Agents, les Carabiniers mais ils nous dirent d'appeler le chenil qui cependant il ne répondait pas au téléphone. Le voir avait ainsi apparemment 6-7 mois, nous supposâmes ce eût été un cadeau de Noël abandonné parce que devenu trop grand.  
     
    Que faire... nous ne voulions pas l'abandonner pour rue avec le danger qui un autoveicolo le mît dessous, à la maison nous ne pouvions pas le porter en étant, bien que chiot de grande taille. Il vint y l'idée de téléphoner à nôtre amie qui avait déjà deux Bergers Allemands en leur demandant s'il pouvait le recevoir, vu les circonstances, il répondit y de le lui apporter.  
     
    Le problème était comme faire le monter en auto, après quelques tentatives, avec des biscottini qui avions, je réussis à le charger en auto, il apparaissait plus tranquille mais affamé. Joint par notre amie, elle était en train de préparer les bols avec le manger pour les siennes deux cagnette, il en ajouta une autre pour le nouveau venu. Les deux cagnette l'avaient accepté mais ils lui avaient déjà fait comprendre que c'était un hôte. Je n'ai jamais vu un chien manger de cette manière, probablement pour la faim soufferte, il ingurgitait la nourriture comme ce fût un aspirateur.  
     
    Après une quinzaine de jours notre amie nous communiquait qu'il avait difficulté à le tenir, en tout ce qu'il s'était très bien adapté et il était devenu pratiquement la Tête Troupeau, mais son exubérance et sa vivacité il créait pas peu problèmes.  
     
    Nous convainquîmes la maman de ma copine à le tenir, malgré elle il eût déjà un Berger Allemand mâle, de nom Molos se convainquit à le tenir dans l'attente de son nouveau rangement, vu sa couleur il fut appelé Noir.

     
    Nero_02.jpg

    Les deux chiens s'entendaient assez, ils avaient un jardin où pouvoir courir, mais le problème était que Noir il était effectivement beaucoup exubérant, vif et aussi un peu grossier, il voulait jouer avec l'autre chien, mais ce dernier, étant déjà adulte, il n'acceptait pas de bon degré l'exubérance du petit, on a diviser de ce fait le jardin en deux parties. 
    Nero_03.jpg
     
    Même si de temps en temps ils restaient ensemble, ceci créait quelque problème parce que à Noir était restée la faim atavique, et s'il réussissait à entrer en cuisine il cherchait sur les meubles quelque chose à manger, surtout pain. Un jour avait baissé du meuble la corbeille du fruits et pendant que Molos, gourmand de fruits, il la mangeait, Noir il tâchait d'arriver prendre le Pain.  
     
    Le temps passait, nous avions tâché de donner un nouveau rangement au Noir, mais nous ne trouvâmes personne disposé à prendre il en se soigne amoureusement et il resta ainsi là en attente, même si pian plat s'attachait y toujours de plus.  
     
    Environ un an plus tard Molos mourut, étrangement Noir il le chercha pour pas mal de temps, même si ils étaient divisés ils s'étaient attachés l'un l'autre.  
     
    Resté seul Noir il devint bientôt le patron de la maison. Son tempérament de joueur vif et exubérant était restée, mais devenant adulte se mit à faire la garde, mais
    sauf des gens qui connaissait il n'acceptait pas d'autres.  Il aboyait à n'importe qui il se rapprochât trop de la clôture et il y avait le risque qui mordît. 

    Nero_04.jpg Nero_05.jpg
    Les ans passèrent, au Noir sa race métisse avait donné force et énergie, et il ne contracta jamais maladie.  
     
    Pour une série de coïncidences dans la 2009 arrivée Maya, un métis de Yorkshire Terrier. Quand nous allions trouver Noir nous évitions de la lui faire voire pour peur qu'il la mordît, puis par hasard un jour ils se rencontrèrent et tout de suite ils s'entendirent, ou mieux la petite avait l'avantage et s'il ne voulait pas qu'il se rapprochât il le faisait comprendre.  


    Nero_06.jpg

     Nero_07.jpg


    La vie de Noir coulait heureuse et insouciante, il vieillissait et il commençait à avoir les premières infirmités, mais il jouait encore avec son amie.
     Nero_08.jpg

    Ils passaient les ans et Noir avancand en âge, sa couleur noire dans la partie de la queue avait pris une coloration brune et il commençait à faire fatigue a courir.  
     
    La vieillesse se faisait entendre tout doucement, il ne réussissait plus à courir et marcher comme il voulait, de temps en temps les pattes de derrière lui cédaient et il en glissant tombait ruineusement, heureusement sans se faire mal. Il lui vint en outre quelques problemino aux reins et il dut changer son régime avec des croquettes spéciales, et de temps en temps un peu de dysfonctionnement cognitif, que dans le chien âgé il est très semblable à la maladie d'Alzheimer de l'homme.
     
    Nero_09.jpg
     
    Bien quatorze ans sont passés, depuis un jour à l'autre Noir il ne réussissait plus à se lever sans faire fatigue, en respirant fiévreusement et en haletant, puis d'un trait il ne se lèvent pas plus non plus pour faire ses besoins, il tentait de se lever, en se pelant les pattes de devant, mais il ne réussissait pas, et on voyait qu'il restait mal.  
     
    Le voir dans cet état créait une peine énorme, dans notre subconscient nous espérions que lui meme il laissât, pour ne pas le voir souffrir mais ceci n'arrivait pas, il nous regardait avec ses bons yeux comme pour dire fées quelque chose.  
    La sensation de défaite et impuissance devant ces deux yeux qu'ils nous regardaient dans la recherche d'une solution, il faisait mûrir la décision qui ne voulions pas prendre, nous voulions une Vétérinaire amantedes des animaux pour avoir conseil.  
     
    Une amie nous a heureusement conseillé une bonne vétérinaire, que visité lui il ne nous a pas donnés beaucoup espérance deux semaines de vie aux maximum, mais que vie et en que conditions. La qualité de sa vie était arrivée à un point tel qui ne pouvait plus manger, boire, se remuer ou faire ses besoins tout seul.  
     
    Quand tu te trouves dans la situation de devoir décider si l'euthanasie est la chose juste, le bien-être du chien devrait avoir toujours la priorité. Il faut oublier malheureusement l'attachement, les émotions et notre égoïsme de le vouloir près de nous a chaque coût, et choisir pour le bien de l'animal.  
     
    C'est une décision difficile à prendre, le lien qui existe entre une personne et le propre animal il est quelque chose de très spécial, parler d'euthanasie devient difficile, même si le sens du mot traduit par l'ancien Grec il signifie "Douce Mort", voir le souffrir ainsi, nôtre porté bien qu'à ce choix.  
     
    La Vétérinaire a très été mignonne, gentille et compatissante, Noir il est resté dans sa place préférée et il a été assisté au point d'au bout. 
     00.png
    Une ancienne légende Indienne "La légende du Pont de l'Arc-en-Ciel" raconte que devant l'entrée du Paradis il y a un endroit nommé "Pont de l'Arc-en-Ciel" pour les très belles couleurs de lesquelles il est formé.


     
    Nero_10.jpg
     
     

    Entre la terre et le ciel une place nommé "Pont de l'Arc-en-Ciel" existe pour les très belles couleurs de lesquelles il est fomato.  
     
    Quand un animal meurt, spécialement s'il a été aimé d'une personne sur la terre, il va dans un endroit qu'il se trouve au début de ce pont.  
     
    Et' une place très belle où l'herbe est toujours fraîche et parfumée, les ruisseaux coulent entre les collines et les arbres, où nos petits amis peuvent courir et jouer ensemble.  
    Ils trouvent toujours leur nourriture préférée, l'eau fraîche pour se réfraichir et le soleil resplendissant pour se chauffer et nos chers amis sont ainsi heureux. Si en vie ils étaient malades ou vieux ils retrouvent ici en santé et jeunesse, si ils étaient affaiblis ou infirmes ils redeviennent ici sains et forts.  
     
    Dans cet endroit les animaux qui avons très cher se portent bien, sauf pour une petite chose, ils entendent le manque de la personne spéciale qui ont laissé sur la terre.  
     
    Il arrive ainsi de voir que pendant le jeu quelqu'un s'arrête à l'improviste et scrutes sur la colline, tous les sens sont sur le qui-vive, ses yeux s'illuminent et ses pattes commencent une grande course. Tu as été vu et quand ton ami spécial te rencontre tu le serres entre les bras avec grande joie, ton visage il est embrassé encore et encore et tes yeux rencontrent ses yeux sincères qui beaucoup d'ils t'ont aimé. Maintenant vous pourrez traverser le Pont de l'Arc-en-Ciel pour ne vous pas laisser plus jamais ensemble.... 
     00.png
    La douleur qui s'essaie à la suite de la perte d'un chien est normale et naturelle. Il n'est pas sot absolument, fou, ou trop sentimental pleurer. Pendant les ans passés avec nous, le chien est devenu une partie considérable et constante de notre vie, il est devenu un membre de la famille. Et resté une source de réconfort et de compagnie, d'amour inconditionnel, d'amusement et de joie. Nous ne devons pas ensuite nous étonner si nous nous sentons dévasté par la perte d'un animal avec laquelle nous avions ce rapport. Il y a de gens que ne comprende pas le lien qui peut être nous et un animal ils ne peuvent pas comprendre ensuite la douleur qui sommes en train d'essayer.
     Nero_11.jpg
    Bon voyage Noir, au revoir au Pont de l'Arc-en-Ciel.


    Les Vodois qui sont ils - le 20/08/2014 00:00 par Webmaster

    Avec ce terme on indique un des principaux mouvements religieux médiévaux, successivement conflué dans la "Réforme protestante", les Vaudois furent les premiers réformistes de l'Histoire. 

    Un po d'Histoire 

    L'Histoire de l'Église Vaudoise commence à Lyon où, Pietro Valdo, Valdès de Lyon (1140-1217), commerçant, riche banquier et citadin de Lyon, nommé aussi des historiens Pierre Valdo, Valdus, Waldo, Valdes, Valdius, Valdensis ou Valdecius et Valdesius.

    01.jpg

    Ont ne sais pas beaucoup de renseignements qui concerne Pietro Valdo, sont inconnues soit les origines que la fin de sa vie. Par conséquent qu'il concerne le nom de famille exact, une forme existe latinizzata, Valdesius et le nom seulement Pietro, lui donné de la tradition au XIV siècle qu'il le définissait comme nouvel apôtre, tels renseignements viennent des archives de l'inquisition et des légendes Vaudoise. 

    Valdo soudainement frappé vivement de la mort d'un de ses amis, tout arriva quand dans une réunion de plaisir, pendant qu'il était à la table avec quelques amis un d'eux il tomba mort à l'improviste. Cet événement les coups tellement "qu'il posa la question je Suis prêt à rencontrer Dieu, si maintenant" je mourisse ?. 

    Il confia sa préoccupation à son confesseur qu'il lui affirma que le le meilleur moyen d'assurer sa sérénité était de faire ce que Jésus il avait dit à l'homme riche jeune: "Tu vends tout ce que tu as et donne aux pauvres." 

    Valdo s'intéressent aux Écritures et ère été touché par le récit de la vie de Saint Alexis qu'il avait vendu tous ses biens et il avait entrepris un pèlerinage en Terre-Sainte. Un théologien attira l'attention de Valdo sur ces mots du Seigneur en Mattia 19.21 "Si tu es voulu être fini, il va', tu vends ce que tu possèdes, donne aux pauvres, et tu auras un trésor dans le ciel." 

    Décidées d'affecter tous ses biens, on présume fosses l'an 1173, il fait en manière que sa famille soit à l'abri du besoin, en donnant à elle ce qu'il leur faut pour vivre, ce qu'il paya il devait et vengeances le reste pour puis le distribuer aux pauvres, renoncement à ses richesses et sermon l'Évangile, en ses levant contre la dictature du Clergé qui veut que seul ses membres peuvent enseigner au peuple.

    Au début du 12 siècle, le, peuple était analphabète, les nobles et les cavaliers ne savaient pas aussi ni lire ni écrire. Le clergé et les commerçants faisaient seulement exception, ces derniers parce que leur commerce exigeait certaines connaissances. 

    Dans ce temps la Bible et les Messes se prononçaient seulement en latin, et le peuple ne comprenait rien.  

    Valdo était lettré, intelligent, fidèle et bénéfique, il avait lu les écrits de pères de l'église et constaté combien de l'Église Romaine s'était éloignée du Christianisme, particulièrement par le dogme de la transsubstantiation et de l'adoration de l'hostie, alors il fut pris d'un grand désir de connaître bien les Écritures, et il dédient ainsi à lire avec attention la Bible. Il se déclare aussi qu'il traduisit quelques livres du latin en langue vulgaire. Il se consacra à l'étude des Pères de l'Église aussi, et il se fait faire une traduction des Évangiles et d'autres livres de la Bible dans la langue locale, l'arpitan, plus couramment nommé "franc-provençal", même si parfois cette désignation cause des malentendus, en utilisant des clercs pour en traduire certaines parties. 

    Pietro Valdo avec un petit groupe de sympathisants prend d'assaut les voies de Lyon en annonçant la Bonne Nouvelle, avec leur Bible traduite et ils font diffusion des Saintes Écritures en langue populaire. 

    Sa maison devient une école florissante et un hôpital public, pour recevoir et nourrir les pauvres qui viennent de l'étranger pour être instruit. Il forma des disciples qui allaient deux pour deux prêcher l'Évangile dans les voies et sur les places publiques peu à peu, écouté et grandement apprécié, ils étaient traités avec tous les signes du respect et de l'affection en gagnant ainsi des fidèles. 

    Ses disciples n'avaient pas ni biens, ni foyer, ni famille. Parfois ils rompaient les liens déjà formé. Ils menaient une vie d'abnégation de privations et de dangers. Ils voyageaient dans les conditions d'extrême simplicité, sans argent et sans vêtement de rechange, en comptant sur les frères qui visitaient pour leurs besoins matériels. Deux allait toujours à deux, le le plus vieux que l'autre, le plus jeune servant son supérieur. 

    Pour affronter les dangers de l'époque, comme commerçants circulaient souvent. Le plus jeunes ils vendaient des marchandises légères, des couteaux, des aiguilles, etc. ils ne demandaient jamais rien. Nombreux entre eux ils faisaient des études sérieuses de médicament pour être apte à soigner les malades qui rencontraient. 

    Valdo et ses camarades voyagèrent et ils prêchèrent, ceci les fit appeler les "Pauvres de Lyon" comme Valdo aussi leur ils condamnaient les fautes de Rome, ils rejetaient le purgatoire, les indulgences et le culte des saints particulièrement, et les pratiques de ses prêtres, le clergé leur ingiunse d'arrêter leur enseignement sous il peine d'être excommunié, jugé et brûlés comme hérétiques. 

    Les Pauvres de Lyon, sont expulsé de la diocèse de Lyon de l'archevêque, le moine cisterciens Guichard de Pontivy qui leur avait refusé l'autorisation à prêcher en langue vulgaire, librement dans les rues et dans les places de leur ville se rendent allor à Rome en 1179, quand Alexandre III convoque le troisième concile du Lateran. 

    Lui présente pour l'approbation les versions en langue vulgaire "Gauloise" des textes bibliques à utiliser pour la prédication. 

    Le pape Alexandre III les accueille bien mais pas le Curia Pontificale tâche par contre de vérifier, si ils soient en possession d'une culture théologique de moule chiericale et au cours de l'examen Walter Map n'a pas aucune difficulté à les mettre en piège. Les Pauvres de Lyon, en effet, laïques, inexpérimentés en disputes scolaires, ils ignorent la distinction mince qu'il se fait dans la théologie dogmatique, la Vierge n'est pas la mère de Christ mais la mère de Dieu.

    Ils viennent autorisés de toute façon à prêcher pourvu que l'archevêque de Lyon soit d'accord, Guichard de Pontivy vu les thèses réformateur du mouvement il les autorise. 

    Les Vaudois grandissent en numéro. Mais le successeur de Guichard de Pontivy, l'archevêque Jean de Bellesmains est hostile. Valdo vien d'etre convoque pour lui interdire de continuer à prêcher, mais celui-ci, en suivant fidèlement la Bible, il répond en les appuyant sur chapitre "Apte 5 verset 29", que l'Apôtre Paul, dans une situation identique, se défend "Nous devons obéir à Dieu, dans sa qualité de Chef, plutôt qu'à les hommes". Pour leur persistance à prêcher dans les voies de Lyon, les Vaudois sont persécuté et forçats à laisser la ville. 

    L'archevêque de Lyon voulut faire capturer Valdo aussi, mais cela avait beaucoup d'amis en ville qu'il put rester caché pour bien trois ans, en enseignant, en encourageant et en fortifiant les fidèles. 

    Puis Valdo fut contraint à fuir, avec un certain numéro de disciples, et ils se réfugièrent dans les petites communautés chrétiennes en désaccord avec Rome. Elles étaient nombreuses, dans le sud de l'Italie au nord de l'Allemagne, et unies entre elles.

    Pietro Valdo, puis il apportent avec plusieurs de ses disciples dans le sud de la France, où il fallut fuir pour en les apportant en Picardie de nouveau, en Allemagne et finalement en Bohême, en travaillant toujours à l'oeuvre du Seigneur. Il est dans cette région qu'il finit ses jours pacifiquement, en mourant en le semble 1217, autres raconte en 1206. 

    À la mort de Pierre Valdo, son mouvement semble près d'une réconciliation avec l'Église, le pape Innocent III était disposé en effet aussi au dialogue.    

    Ainsi, plus de trois siècles avant de la proclamation des 95 thèses de Luther, ils naissaient, avec Pierre Valdo, les premiers réformistes de l'Histoire. 

    Les Pauvres de Lyon, ce furent un demi qu'il permit à l'évangile de se répandre en tous les quartiers où ils passaient. Au Piémont, ils atteignirent d'autres exilés qu'il s'appelait les Vaudois et ils portèrent à eux leur Bible qu'elle avait soigneusement été recopiée. Les persécutions exercées avec persévérance et cruauté de l'Inquisition et le Clergé eurent raison enfin de ces petits groupes de Chrétiens disséminés et qu'ils refusaient de se soumettre à Rome. 

    Les Vaudois

    Les Valdenses ou Vaudois étaient déjà donc dessous connu ce nom, premier de 1144, et par conséquence très avant Pierre Valdo 

    Les relations de Pierre Valdo avec les Vaudois furent si intimes que très ils le désignèrent comme fondateur de cette communauté, pendant que pour autres le nom de "Vaudois" vient des vallées alpestres - Vallenses - où ces croyants vivaient en grand numéro, en effet Vallenses dérive de Vallées ou de Vallée, ou plus en général de vallisdensa, vallée touffue. Un vieux berger de la vallée de Sant-Martin, dans le territoire actuel des Vallées Vaudoises a déclaré que, selon la tradition, la vallée qui habite s'appelait, une fois, Vallée Ombragée. 

    Valdo et ses prédicateurs donnèrent une poussée extraordinaire aux oeuvres missionnaires des Vaudois qui, fin à alors ils étaient restés, plutôt isolé dans leurs vallées lointaines, mais que, depuis lors, en allèrent prêcher partout la Parole de Dieu.

    Les Vaudois furent condamnés au concile de Vérone, le 4 mars 1184, pour le pape Lucius III. Cette condamnation fut renouvelée au 4 concile du Latran, le 30 novembre 1215, pour le pape Innocent III. 

    Ces communautés désiraient rester cependant en sein à l'église romaine, mais annoncer leur nouvelle foi, ce que Rome ne pouvait pas tolérer certainement. 

    En effet les premiers Vaudois n'entendaient pas contester plus que beaucoup de l'Église institutionnelle.  Ils se définissaient "vrais catholiques" qu'ils respectaient les conseils des Évangiles différemment de tout ce que les "faux catholiques" ils faisaient.

    Ils s'installent et ils trouvent refuge dans les vallées du Piémont soi-disant "Vallées Vaudoises", en Allemagne, et en Europe centrale. Avec le terme Vallées Vaudoises s'entendent trois vallées de l'Italie nord-occidentale, toutes situées au Piémont dans la province de Turin qu'ils sont, la Val Pellice, la Val Chisone et la Vallée Germanasca,

    02.jpg

    Dans ces vallées ils subirent persécutions les plus terribles de la part de l'Eglise Catholique et de l'Inquisition. 

    Après le croisé contre les Albigeois, en effet l'Église Catholique concentre ses attaques vers les Vaudois. L'inquisition entre en action en 1230, pour peur les Vaudois, ils arrêtent la prédication qui faisait partie de leur particularité. Ils ressemblent maintenant plus aux Protestant Classiques. Il les accuse d'hérésie, de sorcellerie ed  aussi d'adorer le Diable, ils étaient diffamés. Les Vaudois étaient très unis entre eux, ils se mariaient entre eux, ce qu'a contribué à créer des patrimoines Vaudois. Certains habitants doutent de la fidélité des Vaudois et ils les accusent de troubler l'ordre public. L'édit de Mérindol déchaîne un bain horrible de sang. En nombreuses régions, les Vaudois sont massacrés, enfilé, brûlés vifs.

    03.jpg 04.jpg

      Torture de Anna Charboniere              Massacre des enfants Vaudois pendant le "Paques Piemontaises" annee 1655

    Les atrocités commises sont terribles. Dans leurs souffrances, les Vaudois se voient forcé à recourir aux armes aussi pour se défendre. Ces conflits les pousseront à s'allier aux Protestant et à devenir comme ils.  

    En 1163, un concile de la Catholique Église Romaine, convoqué au Tour du pape Alexandro III, désuete chaque relation avec les Vaudois, à cause de leur hérésie "damnable, très connue dans le territoire de Toulouse." 

    Vers la fin du douzième siècle, il y avait à Metz une Église Vaudoise important qui avait en usage des traductions de la Bible. À Cologne, une Église existait depuis les vieux temps, quand en 1150 un grand numéro de ses membres ils furent persécutés, et le juge déclara "Ils marchèrent à la mort, non seulement avec patience, mais avec enthousiasme". En Espagne, le roi Alphonso d'Aragon émit, en 1192, un édit contre les Vaudois, où il disait qu'il agissait comme ses prédécesseurs. Ils étaient nombreux en France, en Italie, en Autriche et en autres pays. En 1260, il se les trouvait en quarante-deux paroisses du diocèse de Passau et un prêtre de Passau alors il écrivait: "En Lombardie, au Provence et ailleurs, les hérétiques ont plus d'écoles que les théologiens et ils discutent librement très plus qu'auditeurs, et ils invitent le peuple aux réunions solennelles sur les places de marché, ou en champs. Personne n'ose leur resister à cause du pouvoir et du grand numéro de leurs admirateurs."   

    À Strasbourg, en 1212, les Dominicains avaient déjà arrêté et faits prisonniers cinq-cents gens qu'ils faisaient partie des Églises Vaudoises. Ils appartenaient à toutes les classes, nobles, prêtres, riche et pauvres, hommes et femmes. Les prisonniers déclarèrent qu'ils avaient beaucoup de frères en Suisse, en Italie, en Allemagne, en Bohême. Quatre-vingts d'eux, avec tres-douze prêtres et vingt-trois femmes, ils furent brûlés sur le bûcher. Leur vieux directeur, nommé Jean déclara avant de mourir: "Nous sommes comme chaque pécheur, mais ce n'est pas notre foi qu'il rend y tels, et nous ne sommes pas coupables de juron pour lequel il s'accuse y sans raison. Nous comptons sur le pardon de nos péchés et ceci sans le secours des hommes, ni à cause du mérite de nos oeuvres." Les biens des martyrs furent divisés entre l'Église Catholique et les autorités civiles dont le pouvoir était au service de l'Église.   

    En 1263, un décret du pape Gregoire IX déclare "Nous excommunions et nous frappons d'anathème tous les hérétiques, Catari, Patarins, Pauvres de Lyon, Arnoldistes et autres, quelconque soit leurs noms, parce que, quoiqu'en ayant figures différentes, ils sont réunis par leurs queues et ils se rencontrent dans un même point pour leur vanité." 

    L'inquisiteur David d'Asburgo admet que "les sectes premier était une seulement" et que maintenant ils s'unissaient devant leurs ennemis. En certains pays, elles étaient si nombreuses et influents qu'ils jouissaient d'une grande liberté, pendant qu'elles étaient exposées aux persécutions les plus cruelles ailleurs.  

    Les doctrines et les pratiques de ces frères - dessous connu le nom de Vaudois - ils montrent pour leur caractère qu'ils n'étaient pas fruit d'une preuve de la réforme des Églises Romaine et Grecque, en effet ils ne portent pas aucune influence de ces églises. Ils indiquent au contraire la continuité d'une vieille tradition dérivée par toute autre source quel l'enseignement de l'écriture et les pratiques de l'église primitive. 

    Leur existence essaie qu'il a y eu toujours des hommes de foi d'un grand pouvoir et intelligence spirituelle qui ont maintenu dans les Églises une tradition très semblable à cette connue dans les temps apostoliques et très lointains de celle-là qui avaient élaboré les Églises dominantes. 

    Sauf des Saintes Écritures, les Vaudois n'avaient aucun aveu de foi, ni aucun autre règle. Aucun homme, ainsi éminent qu'il fût, il n'avait pas le droit de mettre de côté l'autorité des Écritures. Et cependant, à travers les siècles, et en tous les pays, ils avouèrent les mêmes vérités et ils se gardèrent les mêmes formes de culte. 

    L'esprit de Christ disait, il agit en chaque homme dans la mesure dans lequel cet homme obéit à Christ et il le suit fidèlement. Le Seigneur seulement peut nous rendre capables de comprendre ses mots. Ce qui l'aime gardera ses commandements. 

    Ils s'opposaient à chaque effusion de sang, comme aussi à la peine de mort. Ils n'utilisaient jamais la force pour imposer leur foi et ils n'intentaient pas procès à ceux qui leur faisaient tort. 

    Cependant bon numéro utilisa les armes pour défense personnelle ou celle de leurs familles, quand on vint les attacher dans leurs Vallées. 

    Dans les affaires d'Église, les Vaudois aimaient la simplicité et rien d'eux il rappelait les formes adoptées par l'Église de Rome, ce que n'empêchait pas les Églises et les âgés d'accepter leur responsabilité avec grand sérieux. Les croyants s'unissaient aux âgés pour les décisions à prendre en matière de discipline et pour les nominations d'un âgé. 

    La "Sainte Dîner" était pour tous les croyants et elle était distribuée en mémoire du corps du Seigneur. 

    Les demi les plus recherchés pour maintenir la vie spirituelle étaient la lectures personnelle des Écritures, le culte de famille régulière et des conférences fréquentes. 

    Ces croyants ne prenaient pas part aux affaires gouvernementaux, ils disaient que les Apôtres avaient souvent paru devant les tribunaux, mais comme juges n'avaient jamais été ne s'assis. Ils appréciaient l'éducation à côté de la spiritualité. Plusieurs de ceux-là qui annonçait le Parole de Dieu avaient obtenu une instruction universitaire. 

    Le pape Innocent III (1198-1216) leur rendu un témoignage double, en disant que, entre les Vaudois, les laïques bien élevés se chargeaient de la prédication, et que les Vaudois ne voulaient pas écouter aucun homme qu'il ne fût pas Dieu.   

    La paix relative dans les Vallées Vaudoises fut troublé quand en 1380 le pape Clément VII envoya un moine comme inquisiteur pour punir les hérétiques. 

    Dans les treize ans qu'ils suivirent, 230 gens furent brûlés environ et leurs biens repartis entre les inquisiteurs et les magistrats du pays. 

    Pendant l'hiver de 1400, la persécution s'étendit et beaucoup de familles se réfugièrent sur les hautes montagnes où nombreux enfants, femmes et aussi des hommes moururent de faim et de froid. 

    En 1486, une bulle d'Innocent VIII autorisa l'archevêque de Crémone à extirper les hérétiques, 18.000 hommes ils envahirent les Vallées. Alors les paysans commencèrent à se défendre, en profitant de la nature montagneuse du pays qui bien connaissaient et ils repoussèrent les forces ennemies. Mais tel conflit dura plus qu'une centaine d'ans. 

    Au début de la Réforme Protestante, mouvement vaste commencé par Martin Luther en 1517, qu'en partant de la contestation de la vente des indulgences et de la corruption de l'église provoqua la scission de l'Église Catholique.

    Les adhérents à la Réforme Protestante niaient le rôle de l'Église quel intermédiaire entre l'homme et Dieu, avec la fonction de remettre les péchés en combien de tous les hommes sont en rapport direct avec leur créateur dont ils doivent connaître et interpréter le mot contenu dans les Sacrées Écritures, et les sacrements viennent réduits au Baptême et à l'Eucharistie. 

    05.jpg

                                                                   Monument de Chanforan

    Les Vaudois vous adhérèrent à la Réforme Protestante dans l'assemblée de 1532 au Chanforan.  En 1532 en effet, sur initiative de Guglielmo Farel, il se tien un synode au Chanforan en haut Val d'Angrogna ( Piémont), qu'il marqua un virage dans l'histoire Vaudoises. Tel synode avait été précédé de rencontres régulières entre la barbe (oncle en Piémontais et en Franc-Provençal) et nombreuses Rèformateurs, quel Oecolampadius, Bucer et Farel. Avec tel synode les Pauvres adhérèrent à la Réforme définitivement. 

    Le symbole le plus net de telle adhésion fut l'adoption de la part de la cent-quatre barbe déléguée d'un aveu de foi composée par vingt-quatre articles, de l'empreinte typiquement réformée.

    Un autre effet du Synode de Chanforan fut la Bible d'Olivetan, demande et financée, consacrand 500 écus,des déléguée de la "pauvre église" mentionnés par le traducteur dans sa préface. 

    Luigi Oliviero, plus connu avec le nom de Pietro Robert Olivetan, il naquit au Noyon en Picardia, cousin de Jean Calvin, né en 1506 et il mourut à Rome en 1538. Il étudia le Grec et le Hébreu à Strasbourg. Dans le moment dans lequel va ricevoir la demande de barbe, exerçait le métier de précepteur au Neuchâtel où il vivait. Il aimait s'appeler avec le pseudonyme de "Belishem de Belimakon", sans nom et sans endroit. 

    La traduction d'Olivetan est basée sur le Nouveau Testament de Lefebvre d'Etaples, imprimé par Martin L'Empereur, à Anvers, en 1528. Il traduisit l'Ancien Testament à partir de l'Hébreu en tenant compte de la version latine de Sate Pagnini. Telle traduction révèle comme Olivetan ce fût un humaniste passionné de langues anciennes et un prodigue connaisseur des commentaires rabbiniques. 

    La Bible d'Olivetan fut imprimée le 4 juin 1535 au Neuchâtel de Pietro de Wingle, un autre "picard", réfugié là après de Lyon. 

    La Bible d'Olivetan sera puis utilisée pour autres importantes traductions du monde protestant, en particulier celle d'Ostervald. Ce fut le fruit de différents auteurs en outre qu'Olivetan accolèrent entre lequel Thomas Malingre, le poète Bonaventure Desperriers, rédacteurs des index et le jeune Jean Calvin, auteur de préfaces différentes en lequel défend un sujet cher aux Vaudois et aux Réformateurs "l'accessibilité à la lecture des textes sacrés de la part du peuple." 

    Un autre symbole fut l'édification des premiers Temples en 1555 dans les Vallées Vaudoises à Saint Lorenzo d'Angrogna et Ciabas.

    06.jpg  07.jpg

    Ces "Cabanes", si définies dans le "Traité de Cavour" à cause de leur nudité, ils témoignaient la volonté d'offrir un endroit de Culte différent aux communautés Chrétiennes autant de différentes, au-delà à affirmer leur existence réelle. 

    De XVI à XIX, la spécificité Vaudois s'évanouit pour garantir la propre survivance en demi à une série continue de réformatrices courantes qu'il constitua une succession apostolique parallèle à celle du catholicisme, pas fondée sur l'institution mais sur la fidélité au même message. 

    Cette idée d'interprétation "libre des Sacrées Écritures (Bible) ", de concert aux motivations d'ordre social, politique, économiques et culturels, il détermina le fractionnement rapide des églises réformées. 

    Entre les principales Églises réformées et bien rappeler, l'Église Luthérienne, le Calviniste et l'Anglicane, mais énormément ils sont les courants et dessous courants tout rapprochés par la contestation de l'Église Catholique. 

    Marginée par l'institution ecclésiastique, les Vaudois connurent cependant une diffusion large progressive entre le sec. XIII et le XIV en Lombardie, au Languedoc et au Provence, sec fin. XII. Eléments de prédication Vaudois vinrent déjà comporte de milieux lié à l'hétérodoxie, en donnant lieu à un mouvement religieux caractérisé par une tendance anti-institutionnelle particulièrement radical et d'une capacité considérable d'expansion missionnaire, qu'il porta les Vaudois, à travers la Suisse, l'Autriche et l'Allemagne, même dans la Hongrie et dans la Bohême, où considérable il fut puis l'apporte Vaudois à la révolution hussita du sec. XV. 

    Autres zones de diffusion Vaudoises furent les vallée alpines du Piémont occidental, du Delfinat et, dans l'Italie méridionale, la Calabre et le Puglie. 

    La stratégie de l'autorité ecclésiastique n'exclue pas de tentatives, partiellement réussis, l'institutionnalisation monastique des Vaudois, (les pauvres catholiques en France en 1208, les pauvres réconciliés en Lombardie en 1210), bord à en neutraliser la charge contestative, mais elle resta répressive essentiellement.  

    Les motifs fondamentaux du Vaudois médiéval résidaient dans une pratique qu'il unissait la prédication itinérante de l'Évangile au peuple avec la pauvreté de vie. D'il dériva ici la division entre ministres itinérants, (distincts puis selon les trois ordres de l'épiscopat, du presbiteriato et du diaconato) et fidèles simples.

    La prédication des Vaudois, soutenue par une activité étendue de vulgarisation de l'Écriture, il s'enrichit de motifs explicitement anti-traditionnel, négation du purgatoire et des messes pour les morts, de la validité des sacrements administrée par prêtres indignes, réduction du numéro même des sacrements au Baptême, à l'Eucharistie et à la Pénitence. Refus de la hiérarchie ecclésiastique et des rôles traditionnels de culte. Vers l'ordre civil, ainsi qu'ecclésiastique du temps, les Vaudois étaient contestataires ouvertement en refusant le serment et la violence. 

    Dans le sec. XV les Vaudois de la Bohême s'unirent avec les hussiti et ils confluèrent dans l'Unitas Fratrum, ceux de langue néo-latin adhérèrent dans le sec. XVI à la Réforme protestante, en adoptant les Ordonnances ecclésiastiques Genevoises. 

    De la moitié du sec. XVI en puis, l'histoire des Vaudois est une se succéder de persécutions et de trêves éphémères, grâce à obtenue la résistance armée et à la cohésion sociale des Vaudois des Vallées, 

    En 1551 les Vaudois des Vallées obtinrent d'Emanuele Filiberto de la Savoie la reconnaissance d'une liberté relative de culte. Ils constituaient dans les vallées de Saint Martino, aujourd'hui Val Germanasca, et de Luserna, aujourd'hui val Pellice, une population d'environ 12.500 gens. 

    Mais dans le siècle suivant, la persécution antiVaudois eut ses moments culminants en 1655, lorsqu'elles furent accomplies les massacres connus comme les Pâques Piémontaises, et en 1683-85 quand les Vaudois furent expulsés des vallées et contraints à un exil qu'il les porta dans la Suisse et dans l'Allemagne méridionale. 

    En effet en suivant la politique de Luis XIV de la France, Victor Amédée II imposa à ses sujets de religion réformée de cesser chaque manifestation publique, démolir les endroits de culte, éloigner leurs ministres et baptiser les fils dans l'Église romaine. 

    Les Vaudois cependant en refusant les hypotendus d'un exil ils décidèrent de résister, mais ils furent massacrés. Déporté dans les prisons et dans les forteresses ils périrent de privations. Peu moins de 2.500 put se retirer en Suisse et et dans l'Allemagne méridionale. 

    Le Glorieuse Rentrée

    Ils revinrent en Italie dans l'août de 1689, la situation internationale en effet il se tourna en eux service, Guglielmo III d'Orange roi devenu de l'Angleterre reconstitua le front anti français de la Loi d'Auguste et dans le tableau de la guerre contre la France il finança un envoi militaire au Piémont composé par un millier d'hommes que pour la majorité ils étaient Vaudois.

    08.jpg

    À l'août fin, pour la précision le 26, un groupe d'un millier d'exilés Valdesi et Huguenots, menés par Henri Arnaud, (1643-1721 - déjà ministre de culte à Pinasca à l'époque de l'expulsion et partisan de la résistance désespérée Vaudois suivante) fut induit à tenter un beaucoup difficile et risquéuse spedition pour travers les Alpes et atteindre les vallées piémontaises militairement. Puis l'entreprise est passée à l'histoire avec le nom de "Glorieuse Rentrée", au rappel évident du "Glorious Revolution" anglais qu'elle l'avait indirectement rendue possible. Obtenu en effet l'appui politique et financier de l'adversaire historique de Luigi XIV, Guglielmo III d'Orange, de peu installés sur le trône de l'Angleterre à la suite note de la "Glorieuse Révolution" et ténacités tisseur de l'alliance européen antifrancese.

    09.jpg 10.jpg

    Les mille hommes d'Arnaud se concentrèrent environ secrètement dans les alentours du lac Lemann de lequel l'envoi partit, en marchant pour 13 jours, ils traversèrent la Savoie et ils se heurtèrent au Salbertrand avec les troupes francopiemontaises qu'ils vinrent défaites. Ils continuèrent donc pour Prali, en Val Germanasca où Arnaud, avec l'épée en une main et la Bible en l'autre il célébra une fonction religieuse dans un temple Vaudois. En continuant la marche ils arrivèrent en Val Pellice et au Bobbio Pellice, dans la fraction de Sibaud, les Vaudois, pour éviter embardées, ils prononcèrent un serment solennel, c'est-à-dire d'eux maintenir entre leurs union et solidarité. Cet engagement vint nommé avec le nom de "Serment de Sibaud." 

    11.jpg

    Serré par les troupes françaises ils se trouvèrent engagés en mois de guérilla et ils furent contraints à se barricader a la Balsiglia, une bourgade sur au Massello, en val Germanasca. L'attaque dans le mai 1690 des troupes franc-sabaude il allait en marquer la fin mais il les sauva le changement soudain dans les alliances politiques qui porta le Duc de Savoie Victor Amédée II ad abandonner son alliance avec la France pour signer une en avec l'Angleterre et l'Hollande et il lui devint ensuite stratégiquement utile d'employer les Vaudois en fonction anti-française. Je dégustai les prisonniers, il favorisa le retour de la Suisse des exilés et il offrit le soi-disant Édit de Réintégration avec qui les Vaudois furent reconnus propriétaires légitimes de leurs territoires. 

    Cependant la situation resta favorable aux Vaudois seul jusqu'à le 1696, quand, grâce à le traité de paix signée avec la France, Victor Amédée II ils se mit de nouveau à les pourchasser, 3.000 d'eux, sous le commandement d'Arnaud, ils se réfugièrent dans le duché de Württemberg, en Allemagne, sous la protection du duc Eberard Luis (1677-1733), et ici Arnaud devint pasteur de Durrmenz-Schonenberg, près de Stuttgart, en 1699. 

    Dans les derniers ans de sa vie, Henri, Enrico)Arnaud se consacra à la rédaction de son «Histoire de le glorieuse rentrée des Vadois dans leurs vallées» (Histoire du rapatriement glorieux des valdesi dans leurs vallées), qu'elle fut publiée en 1710. Enrico Arnaud mourut au Schonenberg en 1721. 

    00.png

    Seulement dans le 1848 Charles Albert, avec les  « Lettres patentes de Charles Albert » (17 febbraio 1948)

    « Charles Albert, par la grâce de Dieu roi de Sardaigne, de Chypre et de Jérusalem, duc de Savoie, de Gênes…prince de Piémont…

    Eu égard à la fidélité et aux sentiments de dévotion des populations vaudoises, nos Prédécesseurs Royaux ont progressivement et par des dispositions successives partiellement abrogé ou modéré les lois qui autrefois limitaient leurs droits civils. Et nous même suivant leurs traces avons concédé à ses sujets des facilités toujours plus nombreuses, leur accordant des dispenses fréquentes et amples dans l’observance de ces lois. Or voici qu’étant périmés les motifs qui avaient amené ces restrictions, les mesures progressivement adoptés à leur égard peuvent s’accomplir.

    Nous sommes donc de bon rè, résolus à les faire participer à tous les avantages qui découlent des principes généraux de notre législation. C’est pourquoi au nom de notre autorité royale, ayant obtenu l’avis de notre Conseil, nous avons décrété et dé crétons ce qui suit :

    Les Vaudois sont admis à bénéficier de tous les droits civils et politiques de nos sujets ; fréquenter les écoles, y compris les Universités, et obtenir les grades académiques.

    Aucune innovation par contre ne sera réalisée en ce qui concerne l’exercice de leur culte et de leurs écoles. Signées en ce jour 17 du mois de février, l’année du Seigneur mil huit cent quarante huit et 18e de Notre Règne.  »

    00.png

    de ces moment les Vaudois, ils purent se dédier ainsi à une activité d'évangélisation, qu'il en étendit la présence au cours de la deuxième moitié du sec. XIX en nombreuses villes et centres plus petits de la péninsule italienne. 

    À la fin du XVIII siècle la communauté Vaudois apparaissait reléguée aux Vallées comme dans une sorte de ghetto: 6000 gens y se trouvaient il subdivisa en quinze patelins. 

    Au XIX siècle, les communautés valdesi recoivent de la France, la Suisse et l'Angleterre une poussée revivalistique qu'il modifia leur spiritualité et leur théologie. Se vu reconnaître les propres droits civiques les Valdesi ils s'ouvrirent à l'Italie. 

    Turin fut la première étape de cette conquête. Jean-Pietro Meille y joignit en le 1850 et l'édification d'un temple imposant elle fut conclue en 1853. La communauté célébrait les cultes en italien. Meille fonda un magazine d'évangélisation populaire, Vous Bon Conte et une maison d'édition, le Claudiana. 

    12.jpg

    L'affirmation de Charles Beckwith: "Maintenant ou vous êtes missionnaires ou vous n'êtes rien", il constitua un mot d'ordre pour la deuxième moitié du XIX siècle. Les vallées formèrent et ils envoyèrent pasteur, professeurs et colportori. Un comité d'évangélisation fut fondé en 1860. L'expansion Vaudois missionnaire suivit de peu la constitution de l'unité de l'Italie: la Lombardie et la Toscane, Sicile, Veneto.

    En 1889, à l'occasion du bicentenaire de ces événements, elles furent inaugurées la Maison Vaudois à la Tour Pellice et un école-monument au Balsiglia.

    L'edification du temple de Place Cavour à Rome inauguré en 1914, il marqua l'entrée pleine de l'Église Vaudois dans le panorama religieux italien.

    13.JPG

    Parallèlement à ceci, nouvelles dénominations, d'origine anglo-saxon, ils font leur apparition au cours du XIX et XX siècle, souvent par convertis d'origine Vaudois ou immigrés, Assemblées des Frères, Baptistes, Méthodistes, Pentécostaires. L'Église Vaudoise déroule un rôle déterminant dans l'unité de néo-protestantisme italien, en 1979 il s'unit à l'Église Méthodiste, il maintient un dialogue privilégié avec les Églises Baptistes et avec elles il mène la Fédération des Églises Évangéliques Italiennes. 

    Actuellement l'Église Vaudoise est présent en Italie avec environs une centaine de communauté, le noyau plusieurs nombreux de Vaudois reste dans les vallées du Pinerolese, et active aux initiatives de caractère culturel, (p. exa. l'université Vaudois de théologie en Rome, la librairie éditrice Claudiana de Turin, la presse périodique) et sociale (écoles, hôpitaux, centres pour les plus petits ou les âgés), sa structure d'organisation est de type presbiteriale-synodique. L'intégration a en outre été réalisée entre l'Église Vaudoise et l'Église Méthodiste Évangélique dl'Italie. 

    Centres de présence importante Vaudois dehors de l'Italie ils sont en France et en Suisse (Lausanne, Genève, Bâle, Zurich), aux États-Unis d'Amérique (Église de New York, Églises de Vaudoise, ville de l'État de la Carolina), et surtout à l'Uruguay et en Argentine, où une vingtaine de communautés lié directement à l'Église italienne ils recueillent différents milliers de gens.


    Un locale in cui ritornare volentieri - le 27/07/2014 12:10 par Webmaster

    001.jpg

    Nous fréquentons ce restaurant depuis des années, qu'il se trouve en Valpellice, dans le petit pais de Rorà, et il ne nous a jamais delu.

    Lo chef Marco Lussiana, il crée des plats en suivant le cours des saisons, en utilisant des matières premier de haute qualité, curés plats avec passion et imagination, Menù lance.

    Rapport excellent qualité - prix.

    Il vaut sûrement le coup de voyager quelque kilomètre en plus pour atteindre le pais de Rorà et goûter les délices du chef.

    Le service et suivi par Constance qui est toujours soigné comme accueil professionnel mais presque familier, un po comme si nous fussions les ami agréables du déjeuner du dimanche.

    Je n'ajoute pas autre si non quelques image des plat.

    003.jpg

    004.jpg

    005.jpg

    006.jpg

    OSTU DE BRUSAPERE - 4, place Fontaine, Rorà.  Info 0121/93163


    Rifugio Italia - le 03/02/2014 18:06 par Webmaster

    Rifugio Italia



     
    Vous êtes ici :   Accueil » Nouvelles
     
     
    Recherche
     
    Fermer